Top ten tuesday #7

Le temps d'un café

Bonjour les châtaignes (une envie du moment hihi)
Frogzine propose cette semaine un thème qui nous touche tous de très près. Il s’agit des 10 problèmes que rencontre les lecteurs.
Il va y en avoir des choses à dire!

Lire ou ne pas lire…
Quand vous êtes étudiant, maman, avec un emploi à plein temps, papa rentrant du boulot, ou même pensionné, il y a toujours quelque chose qui nous empêche de nous installer douillettement, avec un chocolat chaud, un paire de chaussettes épaisses ou un dans un transat avec un verre à la maison. Chaque lecteur a, je pense, déjà eu cette idée qu’il « oublierait » bien un rendez-vous, histoire de finir le livre entamé!

Lire ou manger
Que ceux qui aiment grignoter en lisant lèvent la main!… 354, 355, 356. Oui c’est ce que je disais, nous sommes nombreux à avoir envie de douceur lorsque nous nous installons pour quelques heures de lecture (d’ailleurs les photos des différents week-ends à lire en sont la preuve: on se prépare tous un plateau gourmand!). Seulement, le hic, c’est qu’il faut faire gaffe! Un sachet de chips et c’est le risque de laisser de tâches de gras sur le livre. Une praline et c’est une empreinte au chocolat qui passe à la postérité. Une tasse de café et on court droit à la catastrophe. Du coup, chacun a ses astuces: tenir son livre d’une seule main, s’octroyer des pauses de lectures, se faire donner la becquée (si, si, ça peut être drôle)…

lire vite ou lentement
Beaucoup de lecteurs se sont déjà dit que s’ils avaient su que leur livre serait aussi bien, ils auraient pris le temps de le savourer. Oui, mais l’inconvénient, c’est quand même qu’on veut savoir qui est le meurtrier, le vampire, la bimbo, l’homme infidèle, la prédatrice, l’alien,… Eh oui, nous avons une curiosité dévorante! Si nous tombons sur un livre palpitant, au diable les bonnes résolutions, nous fonçons tête baissée dans un marathon qu’on n’avait pas envisagé pour savoir enfin le fin mot de l’histoire. Après, il ne nous reste plus qu’à trouver un livre qui soit à la hauteur pour ne pas nous décevoir…

Lire ou se vêtir
Le budget que nous accordons au poste Livres est selon chacun plus ou moins conséquent. Il faut dire qu’évidemment, nous avons ces petites teignes de factures qui nous empêchent de nous lâcher totalement quand nous entrons dans une librairie. Le défi est donc de pouvoir se faire plaisir sans se ruiner… Facile direz-vous. Je suis tout à fait d’accord. Parce que quand on entre dans cet établissement en se faisant un pieu mensonge, qui consiste à se dire qu’on achètera qu’un seul livre, nous savons déjà en le pensant qu’on va avoir bien du mal à s’y tenir. C’est alors qu’on croise le panneau du top 10 des sorties littéraires, le troisième tome de la saga qu’on avait adoré et dont on attendait la suite, ce roman dont notre collègue nous a parlé, tel autre qu’une émission à mentionné. Oh et puis celui-là a une couverture superbe, celui-ci est pas cher du tout, et l’autre là-bas m’appelle de son étagère. Vous avez compris le topo: On entrait pour faire un petit tour bien innocent, on ressort avec une dizaine de livres et la carte bancaire qui boude…

Lire oui, mais que choisir?
Nous savons tous ce qu’est une Pal. C’est notre meilleure amie/ennemie littéraire. Pourquoi? Parce qu’on veut la faire diminuer alors qu’elle ne cesse de grandir. Pourtant, on en met, du coeur à l’ouvrage. Autant pour l’un que pour l’autre d’ailleurs. Alors qu’on se dit que c’est décidé, on achète plus de livres jusqu’à ce que cette Pal ait perdu quelques membres (ce qu’on s’applique avec plaisir à exécuter), on est aussi, dans le même temps, o-bli-gé de s’offrir le dernier roman de notre auteur préféré! Quand on s’arrête à un livre! Eh oui! Parce que (pour ceux qui n’en ont pas), j’ai tendance à penser que ces Pal sont capables de s’auto-régénérer. Je ne sais pas vous, mais j’ai bien l’impression que ce n’est pas moi qui ajoute les nouveaux livres. Noooon, je ne suis coupable de rien…. Elle est coupable, toute seule….. Ben quoi? Il faut bien trouver une façon de déculpabiliser non?

Lire ou prêter?
Nous sommes pratiquement tous dans le même cas (sauf les sans-coeurs): nous aimons nos Précieux. On les classe, les hume, les trie, les lit… Bref, on s’en occupe comme de chatons. Alors quand quelqu’un nous demande s’il peut nous emprunter un livre, nous avons tous très envie de remettre au goût du jour le principe de l’Inquisition. Mentalement, une panoplie de questions font surface: Est-ce qu’il va en prendre soin? Corne-t-il les pages? Il va me le rendre? Dans combien de temps? Il l’a vu sur mon étagère ou il est encore possible de dire que je ne l’ai pas? Le pauvre individu, en face de nous, à qui on a encore jamais prêté de livres, ne se rend pas compte qu’il est en train de passer une véritable analyse en profondeur avant d’obtenir une réponse… Heureusement, nous avons aussi de très bons booksitters, nos meilleurs copains en général, à qui on a confiance.
Lire ou regarder?
Je ne suis pas la seule, j’en suis certaine, à être régulièrement déçue des adaptations cinématographies inspirées de romans. Je dois bien avouer que jusqu’ici, j’en ai très peu vu qui me conviennent. Les films fantastiques, en général, sont d’ailleurs très souvent les pires qui soient. Je ne sais pas vous, mais moi, ça me fait trépigner. Il m’est déjà arrivé d’avoir envie de sortir de la salle de cinéma en cours de film!

Lire ou écrire
Tous les blogueurs ont probablement très régulièrement ce dilemme: J’écris mon avis sur le dernier livre que j’ai lu, ou je profite qu’il fait calme pour entamer le suivant? On a envie de parler de celui qui nous a plu (ou déplu), mais en même temps, on a l’oeil sur celui qui attend gentiment qu’on veuille bien le lire! Croyez-moi, c’est plus dur que les choix qu’avait l’âne de Buridan!

lire ou dormir
C’est le soir, et nous voilà pelotonnés sous notre couette. On sait que, demain, il faudra se lever tôt. Sagement, nous avons d’ailleurs réglé notre réveil. Ca y est, tout est prêt pour ne plus s’occuper de rien, à part de notre lecture. On ne voit pas passer les heures, et régulièrement, on se dit qu’on ne lit plus qu’un chapitre avant de dormir. C’est là que les ennuis commencent. Parce qu’un chapitre en entraînant un autre, c’est la moitié du livre qui y passe. Et c’est alors qu’on a plus envie de le lâcher! On est en plein dans le vif du sujet, une révélation a fait surface mais on ne sait pas encore tout! Impossible de dormir sans savoir la suite!! Conclusion, vous devez vous lever à 6h mais vous n’éteignez qu’à une heure du matin lorsque vos yeux vous supplient de les fermer.

Comment?? Tu n’aimes pas lire??
Ca aussi, c’est un gros problème pour les lecteurs invétérés que nous sommes. Nous avons un panel de sujets à utiliser lorsque nous sortons. Mais quand nous nous trouvons face à quelqu’un qui n’aime pas lire, nous sommes bien désarmés. Oui, évidemment, on ne fait pas que ça de notre vie. Mais ce plaisir fait tout de même partie intégrante de nos grands centres d’intérêt, ceux que nous aimons partager avec d’autres. Lorsque nous rencontrons un interlocuteur qui ne possède cette même passion, nous sommes frustrés de ne pouvoir parler de notre dernière lecture (Ne dites pas non, vous savez que c’est vrai!)

Et vous, quels sont votre 10 problèmes?

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 Comments

  1. Emilie (Lilichat) 14/11/2017 14 h 04 min

    Lire ou me vêtir ? J’ai choisi de ne pas choisir 😀

    • aufildespages 14/11/2017 14 h 36 min

      pas mal comme solution hihi

  2. pepparshoes 14/11/2017 13 h 57 min

    Je suis tellement d’accord Avec tout en fait ! xD J’ai de plus en plus de chroniques qui attendent… parce que je suis dans une Phase où j’ai envie de profiter et du coup ca attend ^^

    • aufildespages 14/11/2017 14 h 05 min

      tout pareil. Pour l’instant, j’écris mes chroniques au jour le jour!! hihi

  3. BettieRose 14/11/2017 12 h 23 min

    Ah bah lire ou regarder, je ne me pose même pas la question : LIRE !

  4. Cranberries 14/11/2017 11 h 02 min

    Sympa ton top, il m’a bien fait rire.
    J’avoue que je ne mange pas en lisant, de peut évidemment de faire des tâches ^^

  5. Une souris et des livres 14/11/2017 9 h 34 min

    J’aime ta façon de présenter le tag, génial et effet on a souvent malheureusement le choix de lire ou pas 😭
    Bises
    Steph

  6. Frog 14/11/2017 9 h 09 min

    je t’assure que même quand on est maman au foyer on rencontre aussi le problème du lire ou ne pas lire 😉 .
    Pour le reste, je te rejoins complètement!!! 😉

    • aufildespages 14/11/2017 9 h 19 min

      Oooh oui ca je n’en doute absolument pas 🙂

      • Frog 14/11/2017 9 h 23 min

        d’ailleurs j’aurais pu mettre « avoir des enfants » mais je craignais que ce soit mal perçu ^^ non sans rire des fois on aimerait tellement leur tirer leurs piles (visiblement des Duracell) pour se poser avec notre bouquin!!!! 😉

        • aufildespages 14/11/2017 9 h 25 min

          tu as parles à une convaincue!!! avec 8 à la maison, c’est pas toujours facile hihi

          • Frog 14/11/2017 9 h 32 min

            oh pu****** ah ouaiiiiis je m’incline… ici ils ne sont « que » 4… mais déjà…. et puis les livres enfants sont parfois géniaux… mais Tchoupi… on en parle?? ^^ la nouvelle lubie de Grenouillette… et moi il me donne envie de liquider les pingouins !!! ^^

  7. chronicroqueusedelivres 14/11/2017 8 h 17 min

    J’aime beaucoup ton top et ses intitulés!
    J’adore Lire ou se vêtir!!! Lire évidemment 😉
    Lire ou écrire aussi, c’est tout à fait ça, est ce que je rédige ma chronique ou je commence le livre qui me fait de l’oeil? J’ai toujours du mal à choisir alors je m’impose une routine 😉

    • aufildespages 14/11/2017 8 h 37 min

      ca me rassure, je ne suis pas la seule à faire des infidélités à mes chroniques mdrr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :