Une fille parfaite de Mary KUBICA

Romans

Parfois, les apparences peuvent être trompeuses.
« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »
Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant. Suspense psychologique envoûtant, Une fille parfaite possède une écriture affûtée, nerveuse, qui sait faire naître peu à peu une émotion bouleversante. Dans ce récit à trois voix, les apparences sont trompeuses, jusqu’à la révélation finale : un uppercut en plein cœur.
Vous n’oublierez pas Une fille parfaite. Vous n’oublierez pas Mia.

Edition: Mosaic

Nombres de pages: 390 pages

Mon avis: Epoustouflant!!! je suis conquise!
Mia Dennett a été kidnappée. Ses parents, bien que particulier, et un inspecteur de police vont faire en sorte de retrouver sa trace.
L’histoire paraît simple. Mais dans ce livre, rien ne l’est. Pendant que d’un côté, nous voyons l’avancée de l’enquête, dans un autre temps, nous découvrons ce qu’il se passe pour Mia pendant son enlèvement. Et au milieu de tout ça, on découvre aussi l’après enlèvement, quand Mia est revenue parmi les siens, complètement amnésique.
J’ai adoré ces différents flashbacks, qui permettent de voir l’histoire sous trois angles différents. Le scénario est absolument complet, et on se laisse emporter par les évènements. Je n’ai pas arrêté de me dire: vite, je passe au chapitre suivant! Mais à la fin de ce chapitre, je n’arrivais pas à poser le livre. Ce qui fait que je l’ai lu sur une seule journée!
Les évènements sont réalistes, concrets et bien expliqués. Les personnages deviennent tous, chacun à leur manière bien sûr, attachants et vraiment réels.
Il se passe tant de choses, et cela bouscule les idées. On se rend compte qu’il y a des zones d’ombres par rapport à certains personnages, mais évidemment, on n’y fait pas trop attention, puisque le personnage principal est Mia.
Mais le plus ahurissant dans tout ça, c’est l’épilogue. Un renversement de situation comme je ne l’attendais pas. J’ai pris un coup sur la tête, et tout ce que j’ai pu trouver à dire en refermant ce livre, c’est WAOUH.
Bon j’espère vous avoir donné envie de le lire. Il sera en librairie le 23 avril.

Points attribués: 10/10

Je remercie l’édition Mosaic pour cette lecture haletante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :