1, 2, 3, nous irons....

1, 2, 3, nous allons… nous parfumer!

1, 2, 3, nous allons… nous parfumer!

Notre comptine démarre… Mais à notre manière, évidemment. 

Revisitons cette célèbre petite chansonnette en l’adaptant à notre passion.

Cette semaine, nous allons compter et présenter trois lectures se rapportant au thème donné.

C’est parti! 1, 2, 3, nous irons… nous parfumer!

N’oubliez pas de me laisser votre lien en commentaire si vous souhaitez me suivre dans cette aventure! Je vous rendrai visite avec grand plaisir!

Le thème de la semaine prochaine sera les virus (tout à fait dans l’ère du temps…)

Synopsis: «La gloire est éphémère, seule la renommée est durable.» Près de deux siècles d’histoires d’amour et de beauté, perlés de tant de parfums imaginés, se sont écoulés depuis qu’un jour de 1828 Pierre-François-Pascal Guerlain (1798-1864), parfumeur-chimiste de son état, ouvrit sa première boutique, rue de Rivoli, non loin du très chic hôtel Meurice, à Paris… Son destin avait été scellé bien des années auparavant, dans ce berceau d’odeurs où s’écoula sa petite enfance à Abbeville, auprès de son père, marchand d’épices et potier d’étain. Muscade, cannelle, vanille, poivre venus de terres lointaines avaient fait rêver l’enfant et nourri sa mémoire à jamais. Des velléités d’indépendance, le désir, encore fugace, de se réaliser poussèrent sur la route un jeune homme prêt à tout pour conquérir ses rêves, et qui allait se révéler bientôt en créateur visionnaire, doué d’un génie sans égal pour combiner d’heureuses alliances olfactives… Libre et audacieux, Guerlain suivit son intuition, offrant à une clientèle exigeante des fragrances inoubliables, encloses dans des flacons aussi élégants que raffinés, comme on n’en avait encore jamais vu. Après lui, Aimé, Jacques, Jean-Paul poursuivront l’aventure en la réinventant sans cesse, au point d’incarner le Paris du luxe et de la volupté. Une réussite familiale romanesque, que fait revivre avec talent la plume d’Élisabeth de Feydeau. Une histoire, enfin, où égéries et muses ne manquent pas, qui ont inspiré parmi les grands succès de la Maison «Jicky», «L’Heure Bleue», «Mitsouko», «Shalimar»…

Ce que j’en ai pensé: ce livre m’a vraiment ravi, et c’est pour moi un véritable coup de coeur!

Lire la suite

Le roman des Guerlain

La collectionneuse de parfum

Synopsis: Jeune femme issue de la bonne société londonienne, Grace s’ennuie dans sa vie de femme mariée. Jusqu’au jour où elle reçoit un courrier d’un avocat l’informant d’un étrange héritage. Elle doit se rendre à Paris pour en prendre possession. C’est le début d’une fascinante aventure. Grace apprend que l’héritage provient d’une certaine Eva d’Orsey, dont elle n’a jamais entendu parler. Son seul lien est une ancienne boutique de parfums où la jeune femme découvre l’histoire de sa bienfaitrice. Madame d’Orsey était une excentrique qui, des clubs de jazz new-yorkais aux casinos de Monte Carlo dans les années 20, a eu une vie d’une extraordinaire richesse. Mais les drames et les secrets de cette mystérieuse femme vont avoir des répercussions jusqu’à nos jours…

Un parfum. Un secret. Le destin de deux femmes.

Ce que j’en ai pensé: J’ai lu cette histoire en entier sans pratiquement l’avoir lâchée. Elle est extraordinaire et c’est une vraie découverte coup de cœur ! Voilà un roman que j’avais laissé dormir sur mes étagères depuis un long moment, mais que je ne regrette absolument pas d’avoir ouvert !

Lire la suite

Synopsis:« Le parfum est vérité. La seule qui compte. »

Quand Elena, vingt-six ans, surprend son petit ami avec une autre dans la cuisine du restaurant dont ils ont tous deux la gestion, son univers s’écroule. Elle, qui pensait avoir enfin trouvé l’équilibre après une enfance malheureuse, doit maintenant affronter la vie seule et cesser d’avancer avec des oeillères. Il est temps qu’elle accepte son don, celui que chacune des femmes de sa famille s’est transmis au fil des siècles : la capacité à traduire les sentiments et les atmosphères en parfum. Elle quitte alors Florence pour s’installer à Paris, où elle est recrutée par un parfumeur de renom. Et, quand elle fait la rencontre du mystérieux Cail McLean, le bonheur semble enfin à portée de main. Pourtant…

Ce que j’en ai pensé: L’auteur raconte une histoire. Ce n’est pas une étude du parfum, c’est une ode au plaisir des essences. Rien de moins.

Lire la suite

Le parfum des sentiments

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :