Le temps d'un café

Bonjour automne! Sois le bienvenu!

Ce matin, Google m’avait fait une jolie surprise. Un petit hérisson adorable m’a rappelé que nous venions de démarrer la troisième saison de l’année.

Ca m’a rappelé que je pouvais sortir les plaids, les grosses chaussettes, les tasses de chocolat, et les films – séries – livres douillets. J’ai aussi modifié un peu l’aspect de mon site, pour qu’il soit davantage en harmonie avec l’automne.

J’ai eu envie de partager ça avec vous. De papoter de ce qui peut occuper nos soirées en pyjama pilou. Qu’en dites-vous?

Pour l’occasion, je suis allée fouiner dans ma bibliothèque et j’en ai ressorti quelques jolies pépites toutes mignonnes, et d’autres plus sombres, pour pimenter un peu.

Voilà les lectures que je proposerais à quelqu’un qui a envie de se faire un week-end cocooning.

La communauté de Wrenton, dans le Maine, est sous le choc : le corps de Jenny Kennedy, reine de beauté de treize ans, vient d’être retrouvé à l’orée des bois, dans une chemise de nuit rose, un bouquet de fleurs à la main. 

Le coupable ? Tous désignent un garçon simplet, fervent amateur de concours de miss. 

Seule Virginia, la demi-sœur de la victime, récuse cet avis. Si elle détestait sa cadette presque autant qu’elle déteste la famille parfaite recomposée par son père, elle n’en connaissait pas moins les secrets troubles de la belle adolescente. Des secrets qui les unissaient malgré elles….. 

Pourquoi remuer le passé quand tout le monde semble s’accorder sur un coupable ? Pourquoi prendre le risque de souffrir, encore ? 

Mais Virginia veut savoir. À tout prix. Quitte à révéler le vice sous la blancheur des façades à bardeaux blancs de ce village paisible. Quitte à pénétrer sur le terrain de chasse du plus terrible des prédateurs…. 

1956. Ivy Jenkins s’apprête à donner naissance à son premier enfant. Mais la société puritaine britannique des années 1950 ne lui permettra pas de profiter de ce bonheur. Abandonnée par son amant, répudiée par sa famille, elle est internée de force à St Margaret, un couvent pour mères célibataires. Très rapidement, l’institution la sépare de son bébé.

2017. Samantha Harper, une jeune journaliste, tombe sur des lettres déchirantes qui révèlent les terribles conditions de détention d’Ivy Jenkins à St Margaret. Au fil de ses recherches, elle découvre une série de morts suspectes. Alors que le couvent est sur le point d’être démoli, il ne lui reste plus que quelques heures pour faire éclater la vérité. Avant qu’elle ne soit ensevelie à jamais…..

Arrivé à un âge où presque tous ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake n’a même plus le cœur à orchestrer ses blagues légendaires avec son vieux complice, Richard. Sur un coup de tête, il décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il avait rencontré sa femme. Là-bas, personne ne sait qui il est vraiment, et cela lui va très bien. Mais en débarquant au domaine de Beauvillier, rien ne se passe comme prévu… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps ; Odile, la cuisinière et son caractère aussi explosif que ses petits secrets ; Manon, jeune femme de ménage perdue ; Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, et même l’impressionnant Méphisto, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui croyait sa vie derrière lui va être obligé de tout recommencer…

Le premier soir, je parlais d’Amour et de coeurs intrépides. Le deuxième soir, de Magie et d’aventures mirobolantes. Le troisième soir, je contais des histoires d’Amitié et de couleurs. Le quatrième soir, je dis Adieu à Fairy Oak.

Aujourd’hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie – les Mageus – vivent dans l’ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d’énergie sombre qui les limite à l’île. Traverser, c’est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.

Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l’ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l’Ordre réalise même qu’elle est là. Et toute la formation de Esta n’a qu’un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l’Ordre – et le Brink – avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.

Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l’air brise avec la magie. Rien n’est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.

Pour sauver sa fille, un psychiatre doit provoquer le crash de l’avion à bord duquel il a pris place.  

IL EXISTE UNE ARME LÉTALE QUE CHACUN PEUT EMBARQUER SANS ENCOMBRE À BORD D’UN AVION. 

AUCUN CONTRÔLE AU MONDE NE PEUT LA DÉTECTER… 

Un vol de nuit Buenos Aires-Berlin. 

Une passagère fragile psychologiquement. 

Un psychiatre contraint de la manipuler afin de provoquer le crash de l’appareil. À défaut, sa fille, la seule famille qu’il lui reste, mourra… 

« Mon vrai nom, personne ne s’en souvient. La vérité à propos de cet été-là, personne ne la connaît ».

À l’été 1862, un groupe de jeunes peintres proches des Préraphaélites, menés par le talentueux Edward Radcliffe, s’installe au Birchwood Manor, sur les rives de la Tamise. Là, inspiré par sa muse, la sulfureuse Lily avec qui il vit une passion ravageuse, Edward peint des toiles qui marqueront l’histoire de l’art. Mais à la fin de sa retraite, une femme a été tuée, une autre a disparu, un inestimable diamant a été dérobé, et la vie d’Edward Radcliffe est brisée.

Plus d’un siècle plus tard, Elodie Winslow, jeune archiviste à Londres fiancée à un golden-boy qui l’ennuie, découvre dans une vieille sacoche deux objets sans lien apparent : le portrait sépia d’une femme à la beauté saisissante en tenue victorienne, et un cahier de croquis contenant le dessin d’une demeure au bord de l’eau. Pourquoi le Birchwood Manor semble-t-il si familier à Elodie ? L’inconnue de la photo pourra-t-elle enfin livrer tous ses secrets ? Et si, en l’entraînant sur les traces d’une passion d’un autre siècle, son enquête l’aidait à percer le mystère de ses propres origines et à enfin mener la vie qu’elle désire ?

La nature s’endort et Gurty se réveille… Hourra ! C’est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne ! Mais une menace plus terrible que celle des citrouilles fantômes et des champignons vénéneux plane dans les environs : un mystérieux voleur d’animaux kidnappe un à un les chats et les chiens du voisinage !!… Alarmés, Fleur et Gurty tentent de se protéger d’une éventuelle attaque. Mais bientôt, Tête de Fesses, est à son tour kidnappé. Plus le choix : Gurty et Fleur unissent leurs forces pour tenter de retrouver leur ennemi préféré…

Ensuite, je me suis promenée dans ma vidéothèque (mentale hein, j’ai pas de place à la maison hihi), et j’en ai sorti quelques trèsors. Ils ne sont pas forcément récents, mais je ne m’en lasse pas! (Pour le synopsis, cliquez sur la photo)

Pour rester dans la même veine, je vous propose aussi quelques séries qui réchauffent le coeur, des séries doudous.

Et vous? Qu’est-ce qui fait votre automne? Des recettes, des bricolages, des lectures, des musiques?

A votre tour! Partagez avec la blogosphère! Laissez-moi un petit mot avec votre lien, j’irai voir avec grand plaisir!

Donnez moi votre avis

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :