Romans

C’est lundi, que lisez-vous? (396)

C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur Les paravers de Millina

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Un jeune couple amoureux, une escapade champêtre en Haute-Loire qui tourne mal quand un incendie – accidentel ? – les sépare.

Un drame sous tension, une course contre la montre pour vaincre le feu… Et le poison de la jalousie…

D’après un authentique fait divers.

Ce petit coin à écrevisses en Haute-Loire est le graal des pêcheurs… C’est là, près de l’Ondoine, rivière nichée au fond d’une gorge escarpée et boisée de pins, que Stéphane et Isabelle s’offrent une parenthèse. Les jeunes gens en profitent pour bivouaquer autour d’un feu de camp. Nature sauvage, pêche miraculeuse, douces étreintes sous les étoiles en cette nuit d’été. Seuls au monde ? C’est ce qu’ils croient…

Tout bascule au petit jour lorsque la forêt s’embrase. Accident, malveillance ou bien sortilège ? Qui est donc cette étrange vieille femme vivant non loin d’un château en ruine ?

Comme le brasier, le mystère grandit…

D’après des faits réels.

Un roman sous tension sur le poison de la jalousie…

Une jeune femme, blessée à l’arme blanche, affirme avoir échappé aux griffes du Désosseur, légende urbaine locale. Personne n’y croit… jusqu’à ce qu’un corps soit découvert dans la forêt. Pour l’inspectrice Louise Henderson, cela ne fait plus de doute : le Désosseur existe bel et bien. Quand « Candyman rencontre Le Silence des agneaux », un thriller captivant.

Légende urbaine ou meurtrier de chair et d’os ?

Ne vous promenez pas dans les bois… Tous les enfants de Liverpool connaissent la légende du Désosseur, sorte de monstre qui vivrait dans la forêt depuis des décennies, enlèverait les gens et collectionnerait leurs os, même si l’on n’a jamais réussi à prouver son existence…

Un jour, Louise Henderson et son collègue Shipley sont appelés au chevet d’une jeune femme blessée à l’arme blanche, qui affirme avoir été attaquée par le Désosseur. Les deux policiers attribuent d’abord ses allégations au choc, mais, peu après, le corps d’un homme est retrouvé là où elle aurait été attaquée, une clairière où l’on identifie bientôt des traces du monstre…

Le Désosseur ne serait donc pas qu’une légende ? Mais comment aurait-il survécu seul si longtemps ? L’affaire prend une tournure singulière lorsqu’il apparaît que Louise a une connexion personnelle avec Le Désosseur. Que cache son passé, qui la hante depuis si longtemps ?

Ce que je vais lire ensuite

Mission : sauver Noël (et le café de Madie !)

C’est un fait : depuis que sa grand-mère, Madie, a été placée en EHPAD, rien ne va plus dans la famille de Lili. Sa sœur ne jure que par son travail, son frère frôle le coma éthylique tous les week-ends, et voilà que son père envisage de vendre le café de Madie. Pourtant, cet endroit est tellement plus qu’un simple café ! C’est une véritable institution dans le village, un refuge où venir se réchauffer et un lieu chargé de souvenirs, qui les a tous vus grandir… Non, il ne peut pas disparaître. Alors, Lili va tout faire pour le sauver et permettre à sa grand-mère d’y passer un dernier Noël. Même si ça signifie recroiser Tom, son éternel ennemi d’enfance, celui à qui elle doit le surnom de « Liliputienne » ainsi que sa phobie des insectes. Ce garçon moqueur devenu un officier de police très séduisant… mais toujours aussi énervant !

Cévennes, 1804. Benjamine de sa famille, Sixtine supporte, plus encore que ses sœurs et son frère, les brimades d’un père rustre et cruel. À l’adolescence, c’est dans les bras de Jean-Baptiste Le Vignal, le fils des propriétaires du domaine du Souleiadou, qu’elle trouve du réconfort. Avec la guerre, les événements se précipitent : Jean-Baptiste meurt en combat. Méprisée par sa belle-famille, Sixtine préfère fuir quand elle réalise qu’elle est enceinte. Sous les couleurs de la Provence, au fil des rencontres, la jeune femme s’invente un nouveau destin mais n’oublie pas le Souleiadou. Pour Sixtine, plus forte, plus déterminée que jamais, l’heure de la revanche a sonné….

Et vous, que lisez-vous?

Commentaires

22/11/2021 à 18 h 29 min

Bonne semaine livresque



22/11/2021 à 8 h 56 min

Le désosseur est l’une de mes prochaines lectures 🙂
Bonne semaine !



22/11/2021 à 8 h 55 min

Belle semaine livresque !



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :