Young adult

City spies tome 2 de James Ponti

Cinq jeunes espions, venant des cinq coins du monde. Brooklyn, Paris, Sydney, Rio et Kat forment une cellule secrète du MI6. 

Les City Spies et leur chef — Mère — sont sur le qui-vive : Rutledge, un espion du MI6 qui enquêtait sur un traître surnommé La Pie, a été assassiné. L’équipe part à San Francisco, sur les traces du dangereux agent double… Sa seule piste : les carnets d’observation des oiseaux que Rutledge truffait d’indices cachés. Ces mystérieux documents sont bien évidemment convoités par l’organisation terroriste Umbra, ennemie jurée de l’Agence. Les City Spies vont devoir la prendre de vitesse pour décrypter les codes laissés par Rutledge et tenir l’ennemi à distance. 

Qui a dit que sauver le monde était facile ? 

8/10

336 pages

Merci à l’édition Casterman pour cette aventure

Mon avis: Brooklyn, Paris, Sydney, Rio et Kat se sont bien installés dans ce qui est leur nouveau chez eux. Même si certaines rivalités apparaissent entre eux, il n’empêche qu’il y a un réel esprit de fraternité. 

Et lorsqu’une nouvelle enquête les emmène sur les traces des enfants de leur mentor, ils font front commun pour résoudre cette énigme. 

J’avais apprécié le premier tome, lu il y a quelques mois. C’était énergique et intéressant. Aussi, j’espèrais que le second le serait tout autant. 

Je n’ai pas été déçue.  

Rappelez-vous: Nous avons affaire à des adolescents de 12 à 15 ans, possédant tous des talents hors du commun pour leur âge. C’est d’ailleurs ce qui les a réunis puisqu’ils ont intégré l’équipe des City Spies, l’un après l’autre. Cette équipe est capable de beaucoup de choses, accompagnée par les adultes qui prennent soin de leur sécurité, de leur équilibre physique et mental et à leur scolarité. 

Ensemble, ils offrent un tableau coloré, apportant chacun des tons variés. 

C’est un roman qui se lit facilement, et on se trouve pris rapidement dans l’intrigue. Il y a très peu de temps morts. Et même lorsqu’ils ne sont pas en train de courir dans un souterrain, ou de grimper dans un train à la dernière minute, il y a des périodes de réflexion qui permettent de détailler l’histoire et son intrigue. Ces moments sont importants, à mon sens, puisqu’ils nous offrent davantage de détails et nous permettent d’aller aux racines de leurs histoires personnelles. 

Je suis donc enchantée d’avoir pu découvrir ce second opus. Et je peux déjà vous dire que ce n’est pas le dernier! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :