Coucou les amis!

Voilà notre rendez-vous du dimanche!

C’est le jour où je vous montre toutes les futures belles lecture que j’ai reçu durant la semaine.

C’est parti!

Netgalley

Un homme est mort, tué de trois balles à son domicile. Son ordinateur, lui, a reçu 12 balles, et lorsque les policiers arrivent, ils découvrent sa femme enceinte l’arme à la main.

D. D. Warren reconnaît la femme en arrivant sur les lieux ; il s’agit d’Evie Carter. Plusieurs années auparavant, le père d’Evie avait été tué dans une fusillade qui était passée pour un accident. Mas pour D. D., deux meurtres accidentels commencent à faire un peu trop…

Alors que Flora Dane voit à la télévision le meurtrier de Conrad Carter, elle reconnaît immédiatement son visage. Elle se souvient d’une nuit, alors qu’elle était encore otage, et sait que son ravisseur connaissait cet homme. Rongée par la culpabilité de ne l’avoir jamais traqué, Flora est désormais déterminée à apprendre la vérité à propos du meurtre de Conrad.

Mais D.D. et Flora sont sur le point de découvrir que dans cette affaire, la vérité ne semble être qu’une notion bien vague et insaisissable. Alors qu’elles dénouent peu à peu les demi-vérités et les purs et simples mensonges, elles commencent à se demander combien de secrets peut avoir cette famille…

Philippe, 40 ans, directeur commercial, marié et père de deux enfants, devient l’objet de la passion d’Ambre, 20 ans. Submergée par le vide de sa vie, cette dernière décide d’en finir. Philippe l’envoie dans un village montagnard à l’autre bout du pays, à la fois pour qu’elle se reconstruise et qu’il puisse sauver sa famille.

 » La porte du voyage sans retour  » est le surnom donné à l’île de Gorée, d’où sont partis des millions d’Africains au temps de la traite des Noirs. C’est dans ce qui est en 1750 une concession française qu’un jeune homme débarque, venu au Sénégal pour étudier la flore locale. Botaniste, il caresse le rêve d’établir une encyclopédie universelle du vivant, en un siècle où l’heure est aux Lumières. Lorsqu’il a vent de l’histoire d’une jeune Africaine promise à l’esclavage et qui serait parvenue à s’évader, trouvant refuge quelque part aux confins de la terre sénégalaise, son voyage et son destin basculent dans la quête obstinée de cette femme perdue qui a laissé derrière elle mille pistes et autant de légendes.

S’inspirant de la figure de Michel Adanson, naturaliste français (1727-1806), David Diop signe un roman éblouissant, évocation puissante d’un royaume où la parole est reine, odyssée bouleversante de deux êtres qui ne cessent de se rejoindre, de s’aimer et de se perdre, transmission d’un héritage d’un père à sa fille, destinataire ultime des carnets qui relatent ce voyage caché.

Presses de la Cité

C’est l’histoire d’une amitié née au coeur des forêts morvandelles. Vieux paysan un peu original, Charles n’aime rien tant que les bois et ses chevaux. Ahmed, ancien harki vivant en banlieue parisienne, le sait bien. Ensemble, ils ont travaillé aux Eaux et Forêts dans les années soixante. Si la vie les a séparés, Ahmed n’a pas oublié. Il y revient avec Farid, son petit-fils. La découverte du Morvan est une révélation pour le jeune homme des cités, doux rêveur qui s’épanouit au contact de la nature. Charles le prend en affection et l’emmène avec ses chevaux en forêt. Heureux dans sa nouvelle vie, Farid fait aussi la rencontre de la jolie Aurélie. Mais au village tout le monde n’apprécie pas sa présence, surtout celle que l’on surnomme « l’Embrouilleuse »…

Un roman humaniste entre transmission et apprentissage, filiation et fraternité. 

Je me fais plaisir

La jeune reine Avalanche est sur le pied de guerre : une horde de dragons de clans inconnus est sur le point d’envahir le royaume de Glace ! Prête à tout pour défendre ses terres et son peuple, la féroce dragonne décide d’utiliser une bague du Trésor Interdit. Mais le bijou va se révéler bien plus puissant que ce qu’elle avait imaginé… au point de changer le destin de tous les dragons de Pantala et au-delà !

Plongez avec Lou dans l’univers fascinant de l’aristocratie anglaise entre luxe, charme, volupté… et mystère !

1920. Lou, dix-sept ans, vit dans une ferme des Cornouailles. Elle est fascinée par la magnifique demeure des Cardew, vide depuis des années. Écrivaine en herbe, elle y passe des après-midi seule, en cachette, à lire et à se rêver membre de la prestigieuse famille qu’elle épie dans les revues mondaines. 

Quand, à la faveur de l’été, les propriétaires investissent les lieux, Lou est soudain transportée dans le monde luxueux et pétillant de l’aristocratie anglaise. Au centre, un frère et une soeur époustouflants, dont elle devient de plus en plus proche. 

Tandis qu’un amour inattendu s’éveille en elle, Lou découvre que le champagne, le jazz et le charleston cachent de sombres secrets.

Et vous, qu’avez-vous découvert?

aufildespages

aufildespages chroniqueuse littéraire

1 commentaire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :