In my mailbox

In my mailbox (397)

m

Voilà notre rendez-vous du dimanche!

C’est le jour où je vous montre toutes les futures belles lectures que j’ai reçu durant la semaine.

C’est parti!

Netgalley

Retrouvez Kitt Hartley, bibliothécaire passionnée, buveuse de thé invétérée et détective à ses heures…

York, à l’approche de Noël. L’auteur présumé d’un cambriolage accuse l’inspectrice Charley Banks de l’avoir tabassé à coups de marteau.

Kitt Hartley, notre sémillante bibliothécaire, et sa meilleure amie Evie volent aussitôt au secours de la policière. La première parce qu’on a dérobé des livres rares – horreur, malheur ! –, la seconde dans l’espoir de disculper l’inspectrice aux airs de dure à cuire, dont les sourires font battre son cœur.

De librairies en salle des ventes, nos deux détectives amatrices ne ménagent pas leurs efforts pour découvrir la vérité. Et lorsque la mort d’un proche vient assombrir le tableau, Kitt en fait une affaire personnelle. Le duo parviendra-t-il à démêler ce sac de nœuds à temps pour redonner aux rues de York un air de fête ?

.

Netgalley

Homme séduisant, très bon état, peu utilisé. Note : a tendance à vous briser le cœur.

Si pour 99 % des gens Noël est synonyme de joie, d’amour et de retrouvailles, pour Juliette c’est plutôt désespoir, rupture et haine. Depuis que Colin l’a quittée par message sans aucune explication le jour de Noël six ans plus tôt, elle déteste cette période. Elle déteste encore plus Colin et met d’ailleurs un point d’honneur à ne pas passer les fêtes chez ses parents afin d’éviter de croiser son ex. Mais cette année, à court d’excuse pour esquiver le rendez-vous familial, elle s’est retrouvée coincée. Et son pire cauchemar est en train de devenir une réalité : propulsée remplaçante officielle de sa grand-mère au comité d’organisation du concours du plus beau village de Noël, Juliette découvre que son coéquipier n’est autre que… Colin. Est-ce que l’un des rennes accepterait de la piétiner à mort, là tout de suite ?

Netgalley

Maxime n’aime pas Noël. Pourquoi tout le monde s’enthousiasme autour d’un vieux barbu bedonnant qui distribue des cadeaux sans rien demander en retour ? Ca sent l’embrouille. Et le fait que son anniversaire ait toujours été éclipsé par Noël n’influence absolument pas son jugement. Mais cette année, Noël s’annonce encore plus insupportable que d’habitude. Car si, à l’origine, la perspective de passer les fêtes sur les routes, en tournée avec son groupe de musique et toute sa bande d’amis, le réjouissait, c’était sans compter l’arrivée impromptue d’une certaine personne. Une certaine personne avec qui il a passé des nuits passionnées et qu’il essaye d’oublier depuis de longs mois. Une certaine personne avec qui il ne peut s’empêcher de se disputer… tout en ayant une furieuse envie de l’embrasser. Mathilde a été embauchée pour redevenir la photographe officielle du groupe lors de la tournée. Et, même si elle lui propose d’être juste « amis » pendant les trois prochaines semaines de promiscuité, Maxime doute sérieusement d’y arriver…

Netgalley

William Drever, un comptable sans histoires, vient d’être condamné pour le meurtre de trois femmes. Après plus de vingt ans de mariage, son épouse Carol est sous le choc. William est coupable, cela ne fait de doute pour personne. Il s’est défendu sans conviction, il n’a pas fait appel. Pour sa famille, désormais, c’est comme s’il avait cessé d’exister. L’homme qu’ils ont connu n’est plus. Alors que Carol essaie tant bien que mal de reprendre une vie normale, une certaine Ruth Linley cherche à la contacter. Avec une nouvelle stupéfiante à propos de William. Qui va conduire les siens à reprendre l’enquête pas à pas, à la recherche des pièces manquantes.

Netgalley

1979. Berlin-Ouest. Helen Abell Shoat est engagée par la CIA pour s’occuper des résidences sécurisées destinées aux agents en mission. Une nuit, alors qu’elle se trouve dans l’une de ces « planques », elle est témoin d’une scène troublante, impliquant un agent de haut rang.

2014. Paisibles retraités, Helen et son mari sont assassinés dans leur ferme du Maryland. Leur fils, mentalement déficient, est suspecté du meurtre. Anna, leur fille, convaincue de son innocence, engage alors un détective pour faire toute la lumière sur cette affaire. Avec lui, elle va découvrir les activités passées de sa mère. Et apprendre à ses dépens qu’il y a de dangereux fantômes qu’il n’est jamais bon de réveiller.

Dan Fesperman fait une nouvelle fois preuve de son talent prodigieux d’écrivain en s’inspirant ici de faits réels, découverts dans les archives de la CIA. Évoquant la vie des femmes et leur rôle très particulier au sein du service de renseignements le plus puissant de la planète, il lève le voile sur une incroyable histoire qu’il restitue avec une tension constante et une puissance romanesque rare.

Netgalley

Grâce à une enquête minutieuse dans les archives du règne de Louis II de Bavière, Jean des Cars réussit à percer la personnalité de ce roi longtemps victime d’un réputation injustifiée.

Il a édifié des châteaux fantastiques qui exaltent l’éthique de la chevalerie médiévale et le génie de la France du Grand Siècle.
Il a sauvé du désespoir et de la faillite Richard Wagner, imposant son œuvre mais contraint d’exiler le musicien au comportement excessivement intéressé. Il a été le premier mécène du Festival de Bayreuth.
Son homosexualité le révulsait et défrayait la chronique des cours d’Europe. Il fut cependant l’étrange confident de sa trop belle cousine, la célèbre Sissi, impératrice d’Autriche et reine de Hongrie, la seule femme qui ait su l’émouvoir.
Il s’est battu pour défendre l’identité de son royaume dans l’Empire allemand. Accablé par l’effondrement français en 1870, il se réfugia dans ses montagnes, construisant un monde que personne ne pourrait atteindre ni détruire. De fascinants palais du rêve…
Il est mort sur le rivage d’un lac, dans des circonstances énigmatiques. Accident ? Suicide ? Assassinat ?
Louis II n’est pas seulement le plus célèbre des rois de Bavière, c’est aussi le plus mystérieux. Son destin passionne les poètes, les architectes, les psychiatres et les cinéastes.
Grâce à une enquête minutieuse dans les archives et les dossiers de son règne, ayant accès à des sources inédites ou peu connues, Jean des Cars réussit à expliquer la vie et la mort de ce monarque visionnaire, longtemps victime d’une réputation injustifiée parce qu’il percevait trop bien les pulsions de son siècle.

Et vous, qu’avez-vous reçu, acheté, emprunté?

(Ne biffer aucune mention inutile hihi)

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

2 commentaires

  1. J’ai vraiment du mal avec les lectures de noël au mois d’octobre. Tout comme les décorations déjà de sorties…
    Concernant le reste, je trouve que Jean des Cars est un merveilleux conteur.

    Belles découvertes à toi.

  2. Bonnes lectures notamment Noëlesques 🙂

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :