Romans

La promesse du Bois-Joli de Lyliane MOSCA

Edition: Presses de la Cité

Terres de France

Nombre de pages: 347 pages

0 %

Résumé: En Champagne. Dix ans après le drame qui l’a rendue orpheline, Lara étouffe dans sa vie trop tranquille. Lorsqu’elle ne s’occupe pas de son frère, la jeune femme rêve d’amour et de musique. Sa route croise celle d’Audran, maître verrier au passé mystérieux. Est-ce une folie de s’abandonner à ce coup de foudre ? 

Dans la vie de Lara, il y a la musique, la nature, la rêverie. Professeur de collège près de Troyes, elle joue du violoncelle au sein d’un orchestre symphonique. Elle habite avec sa grand-mère et son jeune frère Julien qui peine à surmonter le traumatisme de l’accident mortel de leurs parents, neuf ans plus tôt. Alors Lara s’évade lors de promenades solitaires avec son setter. 

Au village de Creney, elle aime se recueillir devant le monument aux cinquante-trois martyrs. Le visage photographié d’un résistant de vingt ans la trouble tant. Ne ressemble-t-il pas à celui qui hante ses rêves, la nuit ? 

Un jour, en visitant des ateliers d’artistes, elle rencontre Audran Mondeville, verrier, la trentaine séduisante. Et pleine de mystère. Sans rien se révéler de leurs passés respectifs – à la demande d’Audran -, ils tissent une relation secrète. 

Mais tout finit par se savoir au village, et leur liaison ne plaît pas à tout le monde…. 

Merci à l’édition Presses de la Cité pour cette belle histoire

Mon avis:Un drame a privé Lara et Julien de leurs parents. Depuis, ils vivent avec leur grand-mère, patronne d’une boulangerie, et leur oncle, boulanger de son métier. 

Lara rêve d’un avenir radieux, un avenir rieur. Elle dépérit dans l’ambiance fermée et raide de la maison de son aïeule. 

Lorsqu’elle croise le regard d’Audran Mondeville, dans son atelier de verrerie, elle sait que sa vie est sur le point de changer. Pour autant, elle se montre discrète, retrouvant son amoureux sans en parler à personne. D’ailleurs, celui lui demande de continuer encore un peu de cette manière, sans lui donner d’explications… 

Lara est une belle personne. Gentille, généreuse, et douce, elle n’aspire qu’à pouvoir ouvrir son horizon direct. Elle prend grand soin de son jeune frère, restant continuellement à son écoute.  

L’atmosphère de ce livre est très particulière, oscillant entre douceur et sécheresse. Un chaud et froid qui m’a décontenancé plus d’une fois. Ajoutons à cela une certaine langueur parfois étouffante de Lara, et une longueur de narration, et vous sentirez rapidement un rythme plutôt lent. 

L’histoire de cette famille comporte des secrets, lourds et honteux, et que l’on comprendra lentement. Un point positif, puisque ces secrets ne nous sont pas dévoilés trop vite, et donne donc un effet peps au livre. 

Ce roman ne me laisse pas un souvenir impérissable, je dois bien l’avouer. Je m’y suis glissée sans bruit, et en suis sortie sans avoir fait plus de vagues. Je trouve qu’il constitue entre deux autres lectures plus palpitantes. 

J’avais déjà lu d’autres livres de Lyliane Mosca qui m’avait par contre énormément plu. Je ne tourne donc pas le dos à cette plume. Après tout, elle nous ravira peut-être encore avec d’autres titres! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :