Romans / Young adult

L’antidote mortel tome 2: Le casque maléfique de Cassandre Lambert

Whisper n’a pas le temps d’apprendre à devenir reine que le palais est assiégé. Malgré le danger, elle tente de rejoindre sa tante à l’autre bout du pays avec l’espoir de sauver le royaume. 

Eden, retrouve enfin son père, au cœur d’une forêt ensorcelée. Sa mystérieuse invention, un casque extracteur de magie, attire de maléfiques convoitises ! 

Jadis voit ses pouvoirs prendre de l’ampleur et comprend qu’il ne pourra les apprivoiser qu’en levant le voile sur son histoire. Mais sa quête de vérité pourrait lui coûter la vie… 

Plus que jamais, les trois héros devront rester unis et s’appuyer sur la confiance qu’ils se portent pour se dépasser dans les épreuves qui les attendent… 

Suite et fin du premier tome événement. 

8/10

544 pages

Merci à l’édition Didier jeunesse pour cette aventure

Mon avis: Whisper est enfin libérée de son père. Son rôle de future souveraine lui tient à cœur. Son frère, Jadis, ne voit par contre pas sa vie dans un palais. D’autant plus qu’il veut trouver une solution pour son mal, qui se manifeste de plus en plus fort.  

Eden continue sa recherche pour retrouver son père.  

Mais les ennuis ne sont pas terminés. Des dangers immenses sont sur le point d’apparaître. Et les jeunes gens vont avoir fort à faire pour rétablir la paix sur leur univers… 

J’avais a-do-ré  le premier tome! Les références au monde présent étaient subtiles mais très bien placées, et j’avais trouvé que c’était le petit truc en plus. Je l’ai moins retrouvé dans ce second tome, par contre. Je le regrette un peu. 

Ce tome est aussi intense que la première partie. Nous commençons tranquillement dans une atmosphère d’après révolution. Un temps paisible, histoire de se remettre dans le scénario. 

Ensuite, les choses s’enchaînent, et les déplacements de chacun des trois personnages s’imbriquent l’air de rien l’un dans l’autre. Certaines questions qui avaient été laissées en suspens dans le premier opus trouvent leurs réponses ici. 

Et nous avons affaire à une véritable fin, comme on les aime. On ne court pas sur quinze tomes pendant lesquels les intrigues s’essoufflent. Au contraire, les situations évoluent à un rythme agréable, et l’auteur nous offre un combat final comme on les aime. 

Elle nous offre en prime un bel épilogue, dans lequel elle nous montre ce que deviennent chacun des personnages principaux et/ou intéressants de l’histoire. 

Je suis ravie d’avoir pu découvrir la suite de ce récit. Elle est tout à fait à la hauteur de la première partie, et c’est vraiment une petite série à découvrir;! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :