Romans

L’aube sera grandiose d’Anne-Laure BONDOUX

 

Edition: Gallimard

Nombre de pages: 339 pages

0 %

Résumé: Titania emmène sa fille, Nine, seize ans, dans une mystérieuse cabane au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui dévoiler des événements de sa vie qu’elle lui a cachés jusqu’alors. 

Nine écoute, suspendue aux paroles de sa mère. 

Flash-back, anecdotes, personnages flamboyants, récits en eaux troubles, souvenirs souvent drôles et parfois tragiques, bouleversants, fascinants secrets… 

Peu à peu jaillit un étonnant roman familial, qui va prendre, pour Nine, un nouveau tour au matin.. 

Merci à l’édition Gallimard pour cette surprenante lecture

Mon avis: Nine se voit embarquée par sa mère dans un voyage tout à fait hors du commun. Voilà qu’un soir, Titania a un projet qu’elle veut réaliser là, maintenant.  

Et la jeune fille arrive dans un chalet qu’elle ne connaissait, mais que sa mère, par contre, semble en être propriétaire. Commence une longue soirée, une nuit blanche, pendant laquelle Titania va raconter à Nine une étrange histoire familiale…. 

Je ne connaissais pas du tout l’auteur. Et c’est donc de la façon la plus neutre que j’ai entamé ma lecture.  

L’histoire se met assez rapidement en place. Le décor, simple est bien vite disposé: un chalet au milieu des bois, du café et une cheminée. Ensuite, on remonte dans le temps. 

L’histoire que Titania dévoile est à la fois banale et atypique. Une femme avec enfants fuyant un individu bien mal intentionné, et qui cherche à protéger ses petits de toutes les manières possibles. 

Mais la façon de raconter, de relater les événements possède une sorte de magie. C’est assez particulier, et c’est justement ce petit quelque chose qui fait que l’on accroche totalement au récit. L’histoire de Titania, de sa mère et de ses frères pourrait presque faire partie de la partie faits divers d’un journal. Mais cette famille possède des membres qui ont chacun quelque chose de spécial. Une mère énergique, un fils rêveur, une jeune fille observatrice.  

Ils rencontrent également des personnes qui leur apportent un brin de bonheur. Les histoires se croisent, donnant parfois lieu à des liens très forts. 

Jusqu’à la toute dernière page du roman, je me suis laissée porter par cet air étrange, qui berce toute la narration. Et j’ai quitté ma lecture le sourire aux lèvres, heureuse de l’avoir découverte. 

Voilà un livre qui m’a totalement séduit. 

Auteur

mipoupaert@hotmail.com
aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :