Romans

Le sentier des âmes de Jean-Guy Soumy

Le sentier des âmes, c’est celui qu’emprunte Térence, peintre paysagiste dans l’armée de Napoléon, sur les pentes du massif du Mont-Blanc, jusqu’à un hameau menacé par un gigantesque glacier, où il découvrira l’amour et la solidarité humaine face à une nature implacable. 

Au pied du massif du Mont-Blanc, au moulin d’Entrève, la grande roue s’est arrêtée, l’eau du torrent ne coule plus. Le fils du meunier, Térence, cartographe et peintre paysagiste dans l’armée de Napoléon, promet à son père sur son lit de mort d’en découvrir la raison. Pour remonter à la source, il part à l’assaut de la montagne. Au terme d’une ascension semée d’épreuves, il accède enfin à un hameau menacé par la progression d’un glacier gigantesque. C’est là qu’il perce le secret de la malédiction d’Entrève et rencontre l’amour… 

7/10

256 pages

Merci à l’édition Presses de la Cité

Térence revient dans le pays de son enfance lors d’une permission qu’il a obtenu. Il espère revoir le domaine familial tel qu’il l’a laissé, lorsqu’il est parti suivre l’armée napoléonnienne. Mais le moulin ne tourne plus, à cause de la rivière qui s’est tarie sans que l’on sache pourquoi. 

Ayant promis à son père d’en découvrir la raison, le jeune homme décide de monter plus haut sur la montagne pour tenter de comprendre ce qui provoqué la faillite du meunier.  

Ce voyage va lui offrir l’occasion de réfléchir à sa vie, à ses motivations et à ses attentes. Un parcours initiatique auquel il ne s’attendait pas… 

C’est un roman plutôt court que nous offre cette fois Jean-Guy Soumy. Mais il n’était pas nécessaire qu’il soit plus long. 

L’auteur nous emmène dans une époque un peu oubliée, en pleine conquête de l’Europe par Napoléon. Et nous nous installons au fin fond d’une région rurale tranquille, parsemée de moulins et d’artisans proches de la terre. 

Notre personnage principal, Terence, est un jeune homme accompli. Il a fait des études, possède une situation et un caractère bien établis. 

Pourtant, le voyage qu’il entreprend va faire vaciller ses convictions, celle de n’avoir plus rien à découvrir du monde de son enfance.  

Le rythme d’écriture est régulier, l’histoire basée sur un fait divers réel. Les ingrédients sont tous présents pour bâtir une histoire qui tienne la route et qui soit intéressante.  

J’aime beaucoup les romans de terroir, mais je dois dire que celui-ci sort un peu du lot, à cause de certains éléments absolument incroyables et pourtant véridiques.  

J’ai lu ce livre rapidement, et j’en garde un bon souvenir. 

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :