Romans

Les enquêtes de Lady Rose tome 1 de M. C. Beaton

Belle et rebelle, telle est Lady Rose. Après s’être compromise avec les suffragettes, au grand désespoir de ses parents, la jeune fille de bonne famille fait une entrée désastreuse dans la haute société londonienne… Ce qui ne dissuade pas un Sir aux allures distinguées de lui faire les yeux doux. Très louche, selon le père de Lady Rose, qui charge le capitaine Harry Cathcart, aristocrate désargenté, d’en savoir plus sur le prétendant… 

En démasquant un imposteur, Harry se découvre des talents de détective privé. Et une petite fortune à se faire ! Lorsqu’au beau milieu d’une réception, un meurtre est commis, il propose à Lady Rose de faire équipe avec lui. L’occasion idéale pour l’indocile jeune femme d’échapper à la chasse au mari… 

8/10

306 pages

Merci à l’édition Michel Albin et Netgalley pour cette enquête

Mon avis: Lady Rose est coincée dans le carcan de la bonne société et de ses règles nombreuses et épuisantes. C’est en tout ce que pense la jeune fille, dont la réputation a été mise à mal par un goujat de première classe. 

Expédiée par ses parents dans partie de campagne dont ils espèrent la voir revenir avec une promesse de mariage, Lady Rose doit faire contre mauvaise fortune bon cœur.  

La mort d’une autre invitée fait basculer le quotidien tranquille de ces festivités. Et Lady Rose, ainsi que le Capitaine Harry Cathcart, décide d’enquêter sur ce qu’ils pensent être un meurtre… 

Je me suis laissée séduire par le résumé de ce livre. Les cosy mystery, c’est un style que je découvre ces derniers temps. Avec plaisir d’ailleurs! 

Nous sommes dans une époque que j’aime beaucoup dans ce roman. La haute société anglaise, les saisons des bals, les rencontres de jeunes gens chaperonnés… oui, bon, vous avez compris ce que je veux dire.  

Pendant un moment, je me suis tout de même demandé pourquoi le roman s’appelait “Les enquêtes de Lady Rose” parce que je n’avais pas vraiment l’impression de la voir enquêter vraiment. Heureusement, l’impression s’est dissipée ensuite. 

Nous avons un duo électrisant. Un homme bourru et direct, une jeune fille qui n’a pas froid et complètement en décalage avec son temps. Ca ne peut faire que des étincelles! Cet aspect, d’ailleurs, m’a beaucoup plus. Il donne une atmosphère légère au drôle à l’ensemble de l’histoire. 

Voilà une série qui débute, et qui a l’air bien prometteuse. D’ailleurs, si j’ai l’occasion de lire le second tome, je le ferai avec plaisir! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :