Young adult

Sur le vif d’Elisabeth Acevedo

Emoni osera-t-elle croire en ses rêves ? 

Emoni a de l’or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle jongle entre son rôle de jeune mère, les cours au lycée et le travail le soir pour aider sa grand-mère à payer les factures. 

Emoni a 17 ans, et elle ne pense pas qu’elle pourra continuer ses études, ni devenir cheffe dans un restaurant. Dans sa vie faite de responsabilités, il n’y a pas de place pour rêver. L’ouverture dans son lycée d’un nouveau cours d’arts culinaires pourrait bien lui permettre de déployer son talent et de trouver la force en elle d’accomplir son rêve… 

10/10

400 pages

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour ce coup de coeur

Mon avis: Emoni, 17 ans, a déjà une vie bien compliquée. Une scolarité à terminer, des moyens financiers limités, une petite fille de 2 ans adorable, et des responsabilités à n’en plus finir. 

Pourtant, elle a une passion qui lui permet de rêver de meilleur: la cuisine. Lorsqu’une option s’ouvre dans son lycée, elle décide d’y participer. Difficile de tout gérer en même temps, mais après tout pourquoi ne pas essayer?… 

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman. Totalement! 

Dés les premières lignes, Emoni m’a éblouie. Son langage chantant et sérieux à la fois me prend aux tripes. Sa façon de raconter sa vie, de présenter sa fille et sa grand-mère, l’amour qui transperce dans ses paroles et le rêve si discret et si doux qu’elle garde au fond d’elle m’ont fait fondre complètement. 

Nous sommes dans une situation purement américaine. Une adolescente qui poursuit sa scolarité et qui a déjà un enfant, dans un milieu défavorisé. On pourrait tomber dans une suite de clichés déjà vus mille fois. Et c’est qu’on pourrait y penser très facilement. Les cases sont toutes cochées ou  presque pour nous faire penser qu’il s’agit d’un cas social comme un autre. 

Mais la personnalité de la jeune fille change absolument tout le tableau. C’est elle qui ajoute une pointe de douceur et un soupçon de magie là où tout pourrait paraître sombre. 

Et puis, elle m’a donné faim! Avec ses préparations innovantes, et la passion qui transparaît dans le récit, j’ai eu envie de goûter plein de choses! C’est coloré, ça sent bon, c’est irrésistible. 

Je le redis, c’est sûr, mais pour moi, c’est le premier coup de cœur de l’été! Foncez! 

Commentaires

21/07/2021 à 17 h 45 min

Je partage totalement ton avis sur ce très bon roman.



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :