Romans

Murder game de Rachel Abbott

Angleterre, de nos jours. 

La première fois que Jemma s’est rendue dans le manoir de Polskirrin, c’était en compagnie de Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas JarrettJamais Jemma n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles. Jamais, non plus, n’oubliera-t-elle la vue du corps d’Alex, la sœur tant aimée du marié, flottant sans vie le jour des noces, sur cette plage de galets… 

Un an après, Jemma et Matt sont de retour à Polskirrin, à la demande expresse de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ? La question est sur les lèvres de tous les invités. 

Car ce que Lucas a en tête n’a rien d’une gentille réunion entre amis. Non, c’est à une fête macabre qu’il les a tous conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante. 

Jemma sait bien qu’elle n’est pas coupable. Mais qu’en est-il de Matt ? Détient-elle réellement toutes les cartes de ce jeu mortel, dont nul ne semble connaître l’issue ? 

10/10

391 pages

Merci à l’édition Belfond pour ce roman haletant

Mon avis: Jemma est tendue. Elle va assister au mariage du meilleur ami de son mari. Elle ne le connaît pas, pas plus que sa future épouse, ni les autres membres du groupe d’amis.   

La veille de la noce, un drame se produit: la sœur du fiancé est retrouvée noyée. 

Un an plus tard, elle est à nouveau invitée sur le domaine. Un malaise plane, mais il va devenir bien plus profond quand elle va comprendre que Lucas a décidé de jouer à un jeu macabre, et qu’il oblige tous ses invités à y jouer. Avec des conséquences dangereuses pour l’équilibre de chacun…. 

Rachel Abbott est un écrivain que j’aime beaucoup! Elle a l’art de mener une histoire qui reste haletante du début à la fin. Elle sait distiller des indices, délivrer des bribes d’informations importantes l’air de rien. Et ce roman est tout à fait dans ce style! 

Nous entrons, à la suite de Jemma, dans un univers étonnant. Une amitié de longue date lie quatre jeunes hommes, depuis qu’ils ont appris à se découvrir pendant leur scolarité. Mais il y a aussi beaucoup de secrets, et la jeune femme se heurte régulièrement à de lourds silences face à certaines de ses interrogations. 

Lors du jeu qu’entame Lucas, elle se retrouve face à des mystères dévoilés qui ne sont pas toujours reluisants, mais qui éclairent chacun de lumières différentes. L’auteur nous montre les faces cachées de ses personnages. 

Une espèce de Cluedo s’installe dans la demeure. Chacun se trouve mis sur la sellette, soupçonné de tout. Et jusqu’au bout, le lecteur se fait mener par le bout du nez. Et le pire, c’est qu’on adore ça! 

Je me suis laissée totalement transporter par cette histoire. Cette espèce de huis clos morbide, c’est du grand art! Encore une fois, Rachel Abbott m’aura fait passer un très bon moment. Et je n’ai qu’une seule hâte: découvrir son prochain roman! 

Commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :