Littérature jeunesse

Violette Dupin et le souvenir oublié de Dominique Valente

Depuis qu’elle a sauvé le monde, Violette Dupin vit un enfer. Non seulement sa famille ne croit pas en son exploit, pire encore, sa magie est détraquée. Des objets – et des personnes – disparaissent à chaque fois qu’elle éternue ! Et voilà que son ami Nolin Tantôt est kidnappé par une mystérieuse reine maléfique. Accompagnée de son sarcastique chat-monstre, Violette vole à son secours. Holloway, un vieux marin magicien, se joint à leur quête en les emmenant dans sa fantasque embarcation. Direction le seul endroit où Nolin peut être détenu : Outrefell… Mais Violette devra d’abord surmonter ses peurs pour passer la frontière entre le monde des vivants et Outrefell, d’où personne ne revient jamais… 

8/10

279 pages

Merci à l’édition Casterman pour cette toute belle histoire

Mon avis: Violette est totalement perdue. Elle a retrouvé le jour perdu, mais comme personne ne s’en souvient, personne ne la croit. Sa famille envisage même l’idée qu’elle soit devenue folle. En plus, tout ça la bouleverse tellement que son talent fait des siennes: au lieu de retrouver des objets perdus, elle passe son temps à en faire disparaître! 

Mais lorsqu’elle apprend que son ami Nolin Tantot, rencontré lors de sa précédente aventure, a été kidnappé, son sang ne fait qu’un tour! Peu importe les risques, elle faut qu’elle aille à son aide! 

Voilà notre jeune sorcière  repartie sur les routes, prêtes à affronter toutes sortes de danger. 

J’avais beaucoup aimé le premier tome. C’est tout mignon, les personnages sont colorés. Et j’avoue avoir une affection toute particulière pour son chat qui parle. Etonnament, et bien qu’il se défende d’être un chat, il me fait énormément penser à mon siamois, capable de rouspéter, de marmonner et d’être absolument insupportable!) 

Les nouvelles rencontres qu’elle fait sont aussi chouettes que dans le premier tome et les décors sont tout aussi enchanteurs.  

Voilà une série jeunesse qui allie tous les plaisirs, je dois dire. De l’humour, de l’aventure, des mystères à élucider et des rebondissements comme on les aime.  

Je pense, enfin je l’espère, que Violette nous emmènera à nouveau sur les routes de cette contrée si particulière! 

 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :