Young adult

Ne vous fiez pas aux apparences de Tess Sharpe

3 ados dans un braquage qui tourne mal. Qui en ressortira vivant ? 

Quand deux braqueurs attaquent une banque d’une petite ville tranquille des Etats-Unis, ils ne se doutent pas que parmi leurs otages se trouve plus coriace qu’eux… 

Nora était venue déposer de l’argent avec son ex-petit ami et sa nouvelle petite copine. Or Nora est la fille d’une escroc de haut vol. Elle a fui à 12 ans cette mère manipulatrice et son amant malfrat, et se cache depuis 5 ans sous une fausse identité. Elle va déployer tous ses talents et se replonger malgré elle dans son passé pour sauver sa vie et celle de ses amis. 

10/10

400 pages

Merci à l’édition Nathan jeunesse pour cette intrigue! 

Mon avis: Nora devait déposer de l’argent à la banque. Mais les choses dérapent très rapidement, lorsque deux braqueurs déboulent. La jeune fille analyse la situation rapidement, et ses réactions sont pour le moins étonnantes…. 

J’ai été totalement scotchée par ce roman! Dès la début de la prise d’otage, on sent qu’il se passe des choses pas très claires par rapport à Nora. Et effectivement, on creuse lentement son histoire, et c’est encore plus fou que tout ce qu’on pouvait penser au départ. 

Nora est une adolescente très secrète, et pour cause. Malgré son jeune âge, elle a déjà une histoire lourde et douloureuse. En effet, dès son enfance, sa mère l’a éduquée pour participer à ces arnaques. Piéger un homme riche, le séduire, et le dépouiller avant de disparaître. Changement d’identité, d’apparence, de réactions, elle connaît. Elle sait s’adapter à toutes situations, et pour le coup, ça lui sert. 

J’ai a-do-ré ma lecture!!! C’est le second roman de l’été de chez Nathan jeunesse sur lequel je craque! Il y a de quoi se faire plaisir à la plage! 

Bien que j’aie déjà lorgné d’autres romans de cet auteur, je n’avais jamais eu l’occasion de découvrir cette plume. Mais là, après celui-ci, je vais vraiment mettre les autres dans ma wish-list! 

C’est sombre, plein de mystères, et intrigant au plus haut degré. Les chapitres ont toujours été trop court à mon goût, tant je voulais en savoir plus. 

On alterne entre la situation présente et le passé de Nora. Et chaque fois, c’est l’impatience de revenir à l’autre situation.  C’est totalement addictif, et j’ai dévoré ce livre vraiment rapidement.  

Du coup, voilà une lecture que je vous conseille d’emporter dans l’avion, dans le sac de plage ou dans le transat du jardin! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :