Cercle vicieux de Wilbur SMITH

Romans

 Hector Cross, ancien membre des forces spéciales britanniques, part pour une mission toute personnelle : venger sa femme, Hazel, sauvagement abattue par deux motards. De Londres au Moyen-Orient, en passant par le cœur de l’Afrique, Hector est prêt à tout pour retrouver ceux qui ont commandité ce crime odieux et pour protéger l’enfant, dont Hazel venait d’accoucher. Fausses pistes, trahisons, secrets de famille… Un excellent roman d’aventures et de suspense.

Edition: Presses de la cité

Nombre de pages: 509 pages

Mon avis: Wilbur Smith est un auteur que j’avais découvert il y déjà plusieurs années, alors que j’étais encore adolescente. La présentation de ses livres, avec des couvertures toujours pleines de couleurs, avaient dû m’attirer de prime abord.
Mais jusque-là, je ne connaissais de son écriture (et pourtant, j’en ai lu vraiment beaucoup!) que des sagas familiales, généralement dans l’Afrique du Sud, ou dans l’égypte ancienne…
Cette fois, son style est totalement différent. Et s’il est vraiment que je m’attendais à replonger dans la même atmosphère que ses précédents romans, force m’est de reconnaître qu’il maîtrise parfaitement ce nouveau genre!
Hector Cross (déjà créé dans le livre « Attaque en haute mer » ) est heureux avec sa femme, Hazel, qui attend un heureux évènement. Mais hélas, les gens heureux font toujours des envieux.
Hazel est attaquée alors qu’ils rentrent chez eux après une visite gynécologique. Accouchant par césarienne, elle décèdera quelques heures plus tard, laissant Hector seul avec l’avenir de leur fille, Catherine Cayla..
Mais il ne peut laisser ce crime et fera tout pour retrouver l’assassin de son épouse.
509 pages complètement époustouflantes!!! Un chemin parcouru de grande envergure, des moyens déployés absolument énormes, et de la suite dans des idées totalement machiavéliques.
Bon, un petit avertissement tout de même: âmes sensibles et coeurs fragiles, s’abstenir! Certains scènes sont carrément diaboliques, et j’ai eu le coeur au bord des lèvres, je ne vous le cache pas. Le caractère de certains personnages est carrément inenvisageables pour moi, ce serait vraiment trop horrible dans la réalité.
Des récits secondaires s’insèrent dans l’intrigue principale. Bon, ce sont des récits plutôt longs qui pourraient faire perdre le fil de l’histoire première, mais il fallait l’oser, et pour moi, c’est bien réussi. Je pense qu’ils complètent bien la trame de ce roman.
Passé cet avertissement, ce roman est absolument parfait dans la catégorie thriller: meurtre, secrets, plan de combat, peurs, angoisses, suspenses, … tout, absolument tout s’y trouve. Il ne manque rien, pas même une petite touche d’humour et de tendresse, pour que ce roman s’inscrive dans la liste des livres à lire en 2015 et 2016.
Encore une fois, Wilbur Smith a relevé le défi: conquérir ses lecteurs. Pour moi, en tout cas, même si comme je l’ai dit, certains passages sont vraiment très durs, j’ai été entièrement happée dans ma lecture!
Bon ce n’est pas un coup de coeur, mais j’ai quand même passé un très bon moment.
Points attribués: 8/10
Je remercie l’édition Presses de la Cité pour cette lecture prenante.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :