Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur Les paravers de Millina

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Cévennes, 1804. Benjamine de sa famille, Sixtine supporte, plus encore que ses sœurs et son frère, les brimades d’un père rustre et cruel. À l’adolescence, c’est dans les bras de Jean-Baptiste Le Vignal, le fils des propriétaires du domaine du Souleiadou, qu’elle trouve du réconfort. Avec la guerre, les événements se précipitent : Jean-Baptiste meurt en combat. Méprisée par sa belle-famille, Sixtine préfère fuir quand elle réalise qu’elle est enceinte. Sous les couleurs de la Provence, au fil des rencontres, la jeune femme s’invente un nouveau destin mais n’oublie pas le Souleiadou. Pour Sixtine, plus forte, plus déterminée que jamais, l’heure de la revanche a sonné….

Ce que je vais lire ensuite

Un premier roman au suspense psychologique mordant, intense et noir, qui rouvre les plaies d’un épisode sensible et dramatique de l’histoire australienne récente : l’enlèvement, organisé par l’État, des enfants aborigènes. Une cascade d’émotions brutes pour un texte en lice pour les prestigieux Dagger Award 2021.

1997, Londres. Isla Green, trente-cinq ans, reçoit un appel de son père, l’informant d’une étrange nouvelle : la police de Sydney vient de le déclarer suspect potentiel dans une affaire vieille de trente ans. Le sexagénaire aurait été le dernier à avoir vu vivante leur voisine, et amie, Maddie, disparue brutalement en 1967 et dont la mort vient d’être établie.

Secouée par cette enquête qui ravive des souvenirs douloureux, Isla se sent obligée de rentrer chez elle, en Australie, pour aider ses parents dans cette période compliquée. Mais revenir après dix ans d’absence n’est pas simple pour la jeune femme, elle-même fragilisée. Car pour comprendre ce qui est réellement arrivé à Maddie, cette adorable voisine qui la gardait petite, Isla va devoir affronter les fantômes de son passé, ceux de ses parents. Mais aussi percer le silence de cette petite communauté de la banlieue de Sydney qui a traité en bon voisin, pendant de longues années, un ravisseur d’enfants aborigènes…

Qu’est-il arrivé à Maddie ? Et si le destin funeste de la jeune femme était étroitement lié aux drames du passé colonial australien ?

La saga extraordinaire de colons pionniers d’origine française venus de la région du Banat en Roumanie pour reconstruire un village dépeuplé de Provence au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La quête magnifique, entre Histoire et généalogie, menée par l’une de leurs descendantes. 1965. Esther Leavers, pianiste de renom, découvre dans un reportage à la BBC l’histoire étonnante de la renaissance d’un village provençal.

Elle s’intéresse particulièrement au témoignage d’une santonnière, Alexandra Mayer, réfugiée du Banat, qui a participé avec plusieurs de ses compatriotes à la reconstruction de La Roque-sur-Pernes, dans le Vaucluse. Esther reconnaît le nom de jeune fille de sa mère, originaire elle aussi du Banat, qui a épousé un écrivain viennois et s’est exilée en Grande-Bretagne. Les souvenirs affluent. Esther, divorcée, n’a plus que son frère aîné Nathan pour famille.

Elle se souvient de leur maison à Vienne et de l’histoire familiale racontée par leur mère. L’existence de cette femme qui doit être sa petite-nièce est pour elle une révélation. Elle doit, elle veut faire sa connaissance. Aussi Esther s’envole-t-elle pour la Provence. Sa rencontre avec Alexandra permettra aux deux femmes de reconstituer l’histoire de leur famille et de remonter le cours tumultueux du passé..

Et vous, que lisez-vous?

aufildespages

aufildespages chroniqueuse littéraire

1 commentaire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :