C'est lundi, que lisez-vous?

C’est lundi, que lisez-vous? (42)

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.
Il s’agit de répondre à trois questions:
1. Qu’ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

J’ai plutôt été lente cette semaine, mais j’ai des excuses: j’ai eu une semaine vraiment bien remplie hihi

(chronique à venir)

Hazel est malade. Gravement. Augustus est en rémission. Elle a 16 ans, lui 17. Dès leur rencontre, en groupe de soutien, il est charmé par son originalité, elle est séduite tout court. Ils ont le même humour, le même regard sans concession et leur complicité est immédiate. C’est le début d’une magnifique histoire d’amour et d’amitié…

Et puis j’ai craqué!! Ce chat me faisait de l’oeil!!
– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups! C’est votre tour de souffrir! 
Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. 
Anéantie, elle prend une décision sur laquelle elle jure de ne jamais revenir: ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. 
Ni dans sa vie privée, ni au travail. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes.
Marie est remontée comme un coucou. Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes.
Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles. Et si, au-delà de ses illusions perdues, il était temps pour elle de découvrir tout ce qui vaut vraiment la peine d’être vécu?
2011, Laurel rentre dans le Suffolk de son enfance et se rend au chevet de sa mère mourante. Elle repense à ces après-midi d’été, quand elle se réfugiait à l’intérieur de sa cabane, perchée dans les arbres. De là, Laurel voyait la maison, et se racontait toutes sortes d’histoires. Un jour, elle a vu quelque chose de terrible…
Et vous, que lisez-vous?

23 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :