Dans ma boîte aux lettres (91)

In my mailbox


Bonjour les amis!!

Me voilà de nouveau bien contente de vous montrer mes acquisitions!!! Bon je n’aurai dépensé que 2 euros et quelques centimes cette semaine. Pas mal hein?

Eh oui, grâce au système de reprise de livres chez Belgique Loisirs, j’ai pu choisir 7 nouveaux trésors qui ont rejoint ma Pal.

Femme de lettres, pamphlétaire opiniâtre et humaniste, féministe avant l’heure et auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791) – son texte le plus célèbre -, Olympe de Gouges (1748-1793) fût de tous les combats : abolition de l’esclavage, justice sociale, droit au divorce, rejet de la peine de mort, égalité hommes-femmes. Des combats qu’elle mena avec passion et acharnement jusqu’à ce qu’elle fût guillotinée, victime de la Terreur, en 1793, juste après Marie-Antoinette. Figure méconnue de la Révolution française, Olympe de Gouges sera, pendant deux siècles, négligée et incomprise, le plus souvent vilipendée et caricaturée : Restif de La Bretonne la considère comme une courtisane et la classe dans sa liste des prostituées de Paris ; pour Jules Michelet, c’est une hystérique atteinte de paranoïa. Il était donc temps de redécouvrir le destin transgressif de cette femme engagée, belle figure humaniste de la fin du XVIIIe siècle, qui paya de sa vie sa volonté de réforme et ses écrits politiques.
Reine des merveilleuses, du théâtre ou de la galanterie, maîtresse d’un prince, avocate par passion, femme sacrifiée, aventurière prête à aller en prison par amour…toutes les belles inconnues réunie par Juliette Benzoni ont vécu la période de la Révolution française entre drames et passions.
Le Vatican est un État indépendant parmi les plus petits du monde, mais ô combien puissant, riche et mystérieux ! Sa très longue histoire ne manque pas d’épisodes sombres et de personnalités troubles. Sous la plume de Corrado Augias, les pierres semblent parler tant elles nous racontent ces secrets jalousement gardés. Anecdotes cocasses et paradoxes dessinent ici les contours d’une des rares, sinon la seule, monarchie absolue du monde moderne. Le récit de la vie des hommes qui ont habité ces lieux au fil des siècles est encore plus éloquent. L’auteur remonte aux origines de l’Église, à l’époque des jeux du cirque, et nous conduit jusqu’à Benoît XVI. Il raconte l’épopée de la donation de Constantin, un des plus célèbres faux de l’histoire, un document par lequel l’empereur cédait au pape la suprématie sur l’Occident. On découvre comment la subversive Christine de Suède, fraîchement convertie au catholicisme, fut accueillie à Rome en grande pompe. Quelques zones d’ombre obscurcissent l’histoire du Vatican : l’Opus Dei, dont Corrado Augias nous décrit les coulisses, ou des faits divers, rapidement étouffés et jamais résolus, comme les meurtres attribués au caporal adjoint des gardes suisses Cédric Tornay et la disparition de la très jeune Emanuela Orlandi en 1983…
Surcouf est un matou espiègle, fanfaron et un peu turbulent. Il nous raconte dans ce livre les joies, les peines et les pitreries qui ont jalonné sa longue vie de chat de gouttière. A travers ses aventures, il nous éclaire sur la coexistence, pas toujours facile, avec les humains qui ne comprennent rien aux choses importantes. Et aussi avec son ennemi juré, « l’Autre », Monsieur, ce tigré du quartier qui squatte le jardin. Avec ce récit qui séduira tous les amoureux de félins, Surcouf révèle aux humains pourquoi une vie sans chat est une existence sans saveur. Et mieux encore : il nous livre les clés d’une certaine sagesse de vie…
L’impossible et sublime histoire d’amour d’une anglaise, fille de médecin, et d’un jeune domestique indien dans les splendeurs des palais des Maharajas. Quand Sophie revient en Inde, dix ans après son départ, c’est au bras de Lucien. Elle a accepté d’épouser cet ambitieux diplomate qu’elle connaît à peine, mais n’a rien oublié du pays de son enfance, ni de son premier amour… En elle vibre l’espoir de guérir enfin des blessures du passé. Mais à quel prix ?
Dans l’atmosphère étouffante de la Floride à l’époque de la ségrégation, une puissante histoire d’amour qui doit surmonter bien des épreuves. Le retour d’Henry après 18 ans d’absence exacerbe les tensions racistes de sa petite ville. L’ancien héros de guerre y retrouve Missy, amoureuse de lui depuis l’enfance. Mais autour d’eux la violence fait rage, et, à l’approche de la fête nationale, une terrible tornade menace…
Correspondant du New York Times, Nicholas Kulish a dirigé son bureau berlinois de 2007 à 2013; Souad Mekhennet est grand reporter pour le Washington Post. Ce livre a été traduit en sept langues
Le Caire, 2008. Toutes les preuves sont là, dans cette vieille serviette couverte de poussière. Jamais la trace d’Aribert Heim n’aurait été retrouvée si deux journalistes n’avaient repris l’enquête de zéro. Le mystère du boucher de Mauthausen, celui qu’on appelait aussi « Docteur La Mort », aura duré plus de soixante ans.
En 1942, Heim était l’un des médecins du camp. Plusieurs témoins l’y ont vu commettre des actes d’une barbarie insoutenable. Reconnaissable entre tous, par sa beauté, sa taille et sa force herculéennes, cet ancien champion de hockey, brièvement inquiété, continue impunément, après la guerre, à exercer la médecine. Jusqu’au jour où, sentant venir le châtiment, il quitte femme et enfants, puis disparaît. Il est alors recherché jusqu’en Amérique latine, mais demeure introuvable. Ses poursuivants – Alfred Aedtner et Simon Wiesenthal – ne penseront jamais à l’Égypte. C’est pourtant là qu’il vivra pendant près de trente ans – aimé des enfants du quartier, de ses amis musulmans, de son fils ignorant et complice – et qu’il mourra, en éternel nazi.
Cette enquête au long cours, qui se lit comme un roman noir, est la reconstitution de ce trajet hors normes – celui d’un homme jamais repenti, symbole d’une mémoire allemande toujours à vif.
L’édition Nathan m’a aussi envoyé deux jolis livres sympathiques
Tu es un jeune esclave au service d’un sénateur du temps de l’empereur Caligula. Mais tu es trop désobéissant, et tu es envoyé à l’école des gladiateurs ! Tu vas devoir survivre aux entraînements intensifs et affronter de puissants gladiateurs ou même des lions féroces dans des combats sanguinaires, sous les yeux de spectateurs sans pitié ! Selon tes choix au fil des aventures, tu accumuleras des points. Des quiz et des indices disséminés dans le livre te permettront d’améliorer ton score, pour que tu puisses enfin prétendre au rang suprême de gladiateur de légende.
Tu t’es engagé comme matelot sur un navire de commerce mais le travail est bien trop dur. Tu préfères sauter par-dessus bord pour regagner un autre bateau et devenir pirate ! Te voilà prêt à affonter mille périls pour vivre libre et te remplir les poches d’or. Selon tes choix au fil des aventures, tu accumuleras des points. Des quiz et des indices disséminés dans le livre te permettront d’améliorer ton score, pour que tu puisses enfin prétendre au rang suprême de pirate de légende.
Et enfin, l’édition Sarbacane m’offre l’occasion de découvrir leur nouveau roman, qui a l’air drôle

Lucie n’aurait jamais dû entrer en guerre ouverte contre sa prof d’anglais : la voilà privée du voyage scolaire à Londres dont elle rêvait.
Tant pis : ce voyage, elle le fera, coûte que coûte ! Quitte à vendre son âme (ou presque !) à un mystérieux camarade de classe – l’étrange et peu loquace Abu -, quitte à s’improviser baby-sitter dans la famille farfelue d’un authentique lord anglais, quitte à courir aux quatre coins de Londres sur la piste d’un petit prophète de 1m20, disparu en plein shopping !
Faudra-t-il que Lucie aille chercher jusqu’en Inde le secret pour faire enfin régner l’harmonie dans sa vie et dans celle des gens qu’elle aime ? Ou est-ce aux côtés du dingue et pourtant délicieux Lawrence Painswick, l’aîné de sa famille d’accueil, qu’elle trouvera finalement  » the right place to be  » ?
Et vous, qu’avez-vous découvert?
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Comments

  1. Ma vie Livresque 31/01/2016 16 h 14 min

    J'ai reçu aussi "London Panic" ^_^ Bonnes futures lectures ღ

  2. fantasyBooksAddict 31/01/2016 15 h 12 min

    Un joli IMM !
    Je te souhaite d'excellentes découvertes !

  3. Elsinka 31/01/2016 11 h 56 min

    Ah, les livres dont on est le héros, ça me rend nostalgique ^^
    Belles lectures et bon dimanche 😉

  4. Le Monde Editorial 31/01/2016 11 h 14 min

    De très belles acquisitions ! Bonnes lectures !

  5. Chani 31/01/2016 9 h 47 min

    Bel IMM, bon dimanche !

  6. Le Coin d'Audrey 31/01/2016 8 h 58 min

    Je te souhaite de très belles lectures ☺

  7. Karline Demey 31/01/2016 8 h 57 min

    bonnes lectures , tu as de quoi faire !

  8. Tysha lit 31/01/2016 8 h 32 min

    DAns la chaleur de l'été je l'ai aussi! Ca en fait 2 pour lesquels on a craqué!!!

    • aufildespages 31/01/2016 9 h 19 min

      Ils étaient ensemble il me semble chez Belgique loisirs 🙂 🙂
      Encore deux livres en commun hihi

  9. les lectures de Val 31/01/2016 8 h 21 min

    j'ai également London Panic dans mon IMM je te souhaite de très belles lectures avec ce magnifique IMM bon dimanche

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :