La guerre du Lotus, tome 1 de Jay KRISTOFF

Young adult

 On disait éteinte la race des griffons, ces créatures mythiques menées par les danseurs d’orage. Pourtant, Yukiko et son père reçoivent l’ordre d’en capturer un pour le cruel shogun des îles de Shima. Contre toute attente, ils y parviennent, mais Yukiko se retrouve perdue dans une forêt sauvage, avec pour seule compagnie un griffon mutilé qu’elle nomme Buruu. Unis dans l’adversité, la jeune fille et l’animal s’entraident. Yukiko serait-elle la véritable danseuse d’orage, ultime espoir du peuple ?« Comment ?

Edition:Bragelonne

Nombre de pages: 408 pages

Mon avis: Yukiko est la fille d’un garde du Shogun. Ils se voient attribuer une étrange mission : Retrouver un dragon ailé. C’est pourtant, aux dires de tous, une race disparue. Cependant, une vague rumeur prétend qu’on en aurait vu un et le Shogun a décrété qu’il devait se l’approprier.
Le miracle arrive : Ce griffon existe bel et bien. Mais lors de la manœuvre pour l’emprisonner, Yukiko et son père subissent une avarie grave à leur bateau, le faisant chavirer. Yukiko se retrouve seule en plein milieu d’une forêt, jusqu’à tomber sur l’animal, qu’elle prend en affection. Peu à peu, ils se comprennent et deviennent complémentaires.
Commence alors le projet de renverser le Shogun de son trône, vaille que vaille.
Je ne suis pas adepte de ce genre de lecture. Dans le cadre d’une lecture échangée, ma binôme m’avait choisi celui-ci.
J’ai eu un peu mal à me situer dans le récit, durant la première partie du livre. J’ai trouvé qu’il était lent à démarrer, et qu’il y avait beaucoup de termes techniques asiatiques, auquel je ne suis pas habituée. J’ai découvert à la fin du livre qu’il existait un lexique, mais c’était trop tard malheureusement.
Dans la seconde partie du livre, l’affection qui se noue entre Yukiko et Buruu m’a fait apprécié davantage la lecture. Ce lien, fort et étrange, était intrigant, et je me suis sentie davantage prise dans l’histoire.
Pour ceux qui aiment les épopées chevalières, les combats asiatiques, et les traditions ancestrales, c’est un livre parfait. Il navigue entre réalité et extrapolation, mélangeant traditions réelles et décors imaginaires.
Finalement, j’ai fait une découverte, n’ayant jamais lu ce style. Mais je m’arrêterai là, car vraiment, ce n’est pas mon genre.
Points attribués : 7/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Corsinange De Lijovia 23/07/2015 10 h 53 min

    Un livre mettant en avant le rapport homme / animal le tout dans une ambiance de manga, cela m'a l'air très intéressant.
    Le passage où l'héroïne doit survivre avec le griffon dans la nature est-il très étendu ou est-ce juste un cours passage de l'histoire ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :