Young adult

La rumeur qui me suit de Laura BATES

Edition: Casterman

Nombre de pages: 336 pages

0 %

Résumé: Anna, seize ans, accepte d’envoyer une photo de ses seins nus à son petit-ami. Le lendemain, celui-ci la diffuse sur Facebook et tout le lycée la voit. Anna commence alors à être harcelée. Des rumeurs circulent sur son compte… 
Pour mettre fin à ce cauchemar, Anna et sa mère quittent Londres et s’installent en Ecosse. Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau lycée : rien ne peut la relier à son passé. Sauf qu’un jour, elle entend « p*te » dans les couloirs, et tout recommence… 

Merci à l’édition Casterman pour cette histoire percutante

Mon avis: Anna doit se construire une toute nouvelle vie en Ecosse, là où sa mère a décidé de déménager il y a 15 jours. Elle n’en avait pourtant pas très envie. Mais elle sait aussi tous les sacrifices que sa mère a pu faire pour son bien-être, alors… 

Bon gré, mal gré, elle se rend au lycée, en plein milieu d’année, ce qui ne manque pas de provoquer des questions auxquelles elle ne peut pas répondre. Et pour cause: elle a un secret qu’elle ne veut absolument pas voir dévoilé au grand jour. 

Mais ça, c’est jusqu’à ce que quelqu’un décide du contraire… 

Ce roman est tout à fait dans l’air du temps. Le cyber-harcèlement fait partie du quotidien de beaucoup d’adolescents. A l’heure où chaque phrase, chaque photo peut être relayée à toute vitesse sur la toile, les possibilités de nuire sont multiples.  

Mona représente ces adolescents qui, au quotidien, doivent gérer ces attaques, sans savoir comment les arrêter.  

J’ai été vraiment interpellée par ma lecture. En effet, depuis quelques années, on parle davantage de ces harcèlements adolescents, qui vont loin et détruisent parfois des familles entières. La série (et le livre) 13 reasons why a contribué à lever le voile opaque qui recouvrait cette réalité. Même si c’est rude, si c’est brutal, et douloureux, je pense que ces histoires fictionnelles ont toute leur utilité. En effet, combien d’adolescents subissent dans leur réalité ce genre de pression en ayant l’impression d’être totalement seuls ? Combien ne savent plus vers qui se tourner pour appeler à l’aide? Combien finissent par commettre un acte fatal? 

Anna décrit ce profond mal-être, cette peur, qui l’habite au quotidien. Et l’auteur est arrivée à me faire pleinement ressentir les émotions qui la traversent continuellement. J’ai été choquée par ce qu’elle subissait et bouleversée par son courage ainsi que celui de sa maman.  

Je pense que ce livre est important. Je pense que les derniers chapitres sont une belle bouffée d’espoir à mettre dans toutes les mains. Et je crois aussi qu’il faut qu’il soit diffusé autant que possible. Il mérite vraiment d’être découvert. 

Auteur

mipoupaert@hotmail.com
aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :