Romans

La vengeance du petit bagnard de Florence Roche

Marius a juré de se venger des sévices endurés au cours des années passées dans le bagne pour enfants de l’île du Levant. Un drame familial doublé d’une énigme policière à suspense. 

Marius l’a reconnue aussitôt qu’il a posé le regard sur elle et humé son parfum : la tortionnaire de son enfance. Quatre années durant, alors qu’il était un très jeune détenu au bagne pour enfants que le Second Empire a créé sur l’île du Levant, il a subi des sévices sous le regard d’un mystérieux voyeur, et il en a gardé des cicatrices indélébiles, tant physiques que morales. Il a juré de découvrir l’identité du monstre. L’orphelin a grandi ; il est à présent l’homme de confiance des puissantes filatures Redon, en Normandie, où l’ont mené ses premières investigations. 

Un jour, le monstre est là, devant lui. L’heure de la vengeance a sonné. 

8/10

288 pages

Merci à l’édition Presses de la Cité et Netgalley

Marius a eu un début de vie très difficile. Obligé de voler pour survivre, il se fait prendre et est condamné, à 10 ans, à une peine de 4 ans dans un établissement pénitencier pour jeunes délinquants.  

Ce qu’il y subira dépasse l’entendement, et c’est armé d’une promesse qu’il y survivra: il vengera ses amis de détention de ce qu’ils ont vécu, peu importe le temps que cela prendra. 

Les années ont passé, Marius a aujourd’hui une situation bien établie. Mais il n’a pas oublié sa promesse. Et sa détermination ainsi qu’un peu de hasard vont le remettre sur la route de ses tortionnaires.  

Le thème m’avait touché lorsque j’avais découvert la sortie de ce roman. Aussi, je n’ai pu m’empêcher de demander à le lire, lorsqu’il est apparu sur Netgalley. 

Je ne regrette pas de l’avoir fait. Le récit de cet enfant ayant vécu ce genre d’expérience me bouscule toujours. Comment imaginer qu’on ait pu enfermer des enfants, parfois même très jeunes, dans des conditions que même des adultes ne supporteraient pas, pour des motifs parfois insensés en prime.  

Comment imaginer qu’il ne puisse pas rester des séquelles ancrés pour le reste de leurs vies? Cette histoire dans laquelle un enfant ayant grandi dans ce genre, et qui a gardé au coeur l’idée de se venger, de faire payer ce qu’il a vécu, est prenante dès le départ. 

Voilà un roman de terroir très particulier, mais qui mérite vraiment d’être découvert! 

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis