Romans

L’antre du diable de Preston Douglas et Lincoln Child

Sept décennies après, le mystère plane encore à Roswell… 

Licenciée de l’Institut archéologique de Santa Fe, Nora Kelly accepte la proposition pour le moins inattendue du milliardaire Lucas Tappan : diriger des fouilles sur le site de Roswell, où un ovni se serait écrasé en 1947 ! 

En fait de vaisseau, Nora met au jour les corps de deux inconnus abattus d’une balle en pleine tête. Détail étrange : deux disques d’argent sont retrouvés auprès des cadavres. Aussi fait-elle appel à la jeune agente du FBI Corrie Swanson. 

À mesure que progresse l’enquête, les incidents se multiplient sur le chantier. Disparitions suspectes et morts violentes apportent bientôt la preuve qu’une puissance – extraterrestre ou non – est en action, prête à tout pour protéger certains secrets. 

Dans cette aventure, la plus déstabilisante et la plus périlleuse qu’elles aient jamais vécue, Nora et Corrie sont aux prises avec des forces qui les dépassent… 

8/10

400 pages

Merci à l’édition L’Archipel et Netgalley

Nora Kelly se trouve face à un choix: s’attaquer à la nouvelle mission (totalement irrationnelle pour elle) que lui confie sa supérieure… ou démissionner. 

Roswell, elle ne peut massacrer sa carrière en étant la scientifique qui aura travaillé sur ces élucubrations! 

Pourtant, elle finit par se laisser convaincre d’aller y jeter un oeil. Et elle va aller de surprises en surprises… 

Roswell et toutes les théories extraterrestres qui entourent cet endroit ont secoué le monde entier depuis plusieurs décennies. Livres, interviews, films, séries télé, tout est bon pour rêver à la rencontre du troisième type. Evidemment, il y a effectivement des faits troublants, des documents déclassifiés qui apportent bien plus de questions que de réponses. 

C’est dans cette atmosphère que nous retrouvons un des personnages préférés de Douglas Preston et Douglas Child, la belle Nora Kelly. Accompagnée de son frère, elle embarque pour une aventure aussi dangereuse que les précédentes. 

Sur un joli fond de mystère, de dangers, de secrets bien enfouis, nous suivons la jeune femme dans ses découvertes. Elle nous offre d’ailleurs du grand spectacle! Il faut que l’auteur bichonne ses personnages. Enfin… on devrait plutôt dire qu’il leur en fait de toutes les couleurs!  

C’est bien simple: dès qu’on ouvre un roman de Douglas Preston de Lincoln Child, les rebondissements s’enclenchent et l’histoire roule toute seule. J’aime ce genre d’histoire, dans lesquelles on n’a pas le temps de s’ennuyer, où l’intrigue est intéressante et truffée d’éléments ésotériques ou mystérieux.  

J’ai passé un bon moment de lecture, comme je les aime! 

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis