Romans

Mac sur un toit brûlant de Melinda Metz

Le Cupidon félin aurait-il trouvé l’amour ? 

Chat kleptomane épris d’indépendance, MacGyver – le Cupidon félin – a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Mais, lorsqu’il tombe sur une portée de cinq chatons orphelins, il fond. 

Pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes, Mac décide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront. 

Mais Mac, suspect n° 1 d’une série de larcins commis dans le voisinage, est assigné à résidence par ses maîtres Jamie et David – qui s’étaient rencontrés grâce à lui. 

Avec cinq chatons à caser – et deux matons à ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacité légendaire. Sauf qu’une jolie minette croisée récemment lui fait perdre jusqu’à son sixième sens… 

8/10

340 pages

Merci à l’édition L’Archipel et Netgalley pour cette adorable histoire 

Mon avis: MacGyver est un chat que tout le monde connaît dans le voisinage. Il n’y a pas à dire: cet animal a le chic pour obtenir ce qu’il désire. Il a d’ailleurs déjà à son palmarès plusieurs rencontres humaines qui se sont soldées par des mariages. 

Mais son rythme de célibataire endurci se trouve totalement bouleversé le jour où il tombe sur une portée de chatons orphelins. A qui va-t-il pouvoir confier ces bébés? Il veut être sûr que les humains qu’il aura sélectionnés pourront correctement prendre soin d’eux… 

Il s’agit là d’un tome d’une série que je n’ai pas prise au départ. Mais je dois avouer que la bouille du chat sur la couverture et la présentation du roman m’ont fait craquer et j’ai pris le risque de découvrir l’histoire en cours. Je vous rassure tout de suite, on peut tout à fait lire ce tome sans avoir lu les précédents. Le seul risque, c’est que vous allez avoir envie de les lire ensuite! 

Mac, pour les intimes, est un chat très intelligent (oui, je sais… comme tous les chats). Il a un petit quelque chose en plus, qui le fait parfois agir de manière plus humaine que féline. 

Dans le quartier où il vit, on trouve des maisons aux aspects féériques, des habitants tous haut en couleurs, des histoires familiales parfois compliquées, et des coups de romance tous mignons. 

Autant Mac est géniallissime, autant les humains qui gravitent autour de lui sont super, eux aussi.  

J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. J’adore les chats, et lorsqu’on laisse la part belle à l’un des représentants de la race féline, je suis fan! Ce roman est une petite bulle de feel-good, un vrai plaisir à savourer! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :