Biographies,  Romans

Mademoiselle dite Coco de Madeleine MANSIET-BERTHAUD

Edition: Monpoche

Nombre de pages: 598 pages

0 %

Résumé: Gabrielle Bonheur Chasnel est devenue la grande prêtresse de la mode et n’a plus rien à prouver. Chacune de ses créations déclenche tout à la fois scandale et engouement. Mais celle que l’on surnomme Coco n’en demeure pas moins femme et ne peut se consoler de la perte tragique de son amant. En cette époque de bouillonnement intellectuel, elle retrouvera à force de talent le goût de la vie pour s’imposer comme l’une des plus grandes figures du XXe siècle. 

Madeleine Mansiet-Berthaud a su s’imprégner des atmosphères et des paysages de son enfance afin de transporter le lecteur au fil de son imagination. Mais c’est surtout la grande Histoire qui lui offre des sujets et des personnages qu’elle se plaît à incarner avec un véritable souffle romanesque. 

Merci à l’édition Monpoche pour cette belle biographie 

Mon avis: Gabrielle Chasnel, mieux connue sous le nom de Coco Chanel, est une figure emblématique du monde de la mode. Un génie qui a révolutionner la silhouette féminine.

Mais que sait-on de la femme derrière ce monstre sacré? 

De manière romancée, Madeleine Mansiet-Berthaud nous offre les portes de l’intimité de Coco Chanel, nous offrant une vision claire du caractère de cette femme aux idées bien arrêtées, capable des émotions les plus intenses. 

A travers ce roman, j’ai pu en apprendre beaucoup. 

Coco Chanel est un nom qui attire, forcément. J’avais d’ailleurs visionné le film éponyme, dans lequel Audrey Tautou était une très belle Coco.  

Mireille Pluchard n’en est pas à son coup d’essai. Elle aime nous faire découvrir des périodes historiques oubliées, des personnages haut en couleur et intéressants.  

Ce roman traite d’une période bien précise de la vie de la modiste. Elle a perdu son amour, a du mal à s’en remettre, et a besoin de nouveaux projets pour sortir la tête de l’eau. 

Elle nous révèle son caractère entier, fait d’idées par centaines, de décisions tranchées, de volontés fortes. Cela trace un portrait que l’on ne connaît pas vraiment. 

J’aime les biographies, justement parce qu’elles nous permettent de découvrir les personnages célèbres d’une autre manière que celles des tabloïds et les coupures de presse. 

Ce livre, dense, est agréable à lire. Beaucoup de détails sont donnés, et l’auteure a pris le temps de faire des recherches minutieuses avant d’écrire ce roman. J’ai vraiment apprécié ma lecture, comme toujours ou presque avec Madeleine Mansiet-Berthaud.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :