On a dévalisé la Queen de Jean-François QUESNEL

Romans

 Récemment divorcée, Darcy décide de poser ses valises en Ecosse pour y refaire sa vie. Elle habite avec Churchill son chien, près des ruines du manoir de Merryton. Le lieu l’envoûte et évoque des souvenirs lointains, lorsque son excentrique grand-mère lui racontait la légende d’un trésor enfoui dans les murs de la vieille bicoque… Un siècle plus tôt, le manoir a en effet hébergé la reine Victoria, le temps d’une nuit. Bien assez pour qu’un arnaqueur professionnel jeune et très doué la dévalise. L’objet du délit : un fabuleux bijou en diamant dont la reine ne se séparait jamais. Le bijou n’a jamais été retrouvé et Darcy a bien l’intention de résoudre l’énigme. Mais cela ne semble pas plaire à tout le monde. Il se passe des choses très étranges et Darcy risque bien de devenir complètement cinglée avant de trouver le fin mot de l’histoire…Du suspense, des personnages loufoques, de l’humour : un cocktail détonnant !

Edition: City

Nombre de pages: 239 pages

Mon avis : Darcy, divorcée depuis peu, décide de changer d’horizon, et quitte la France pour aller enseigner en Angleterre. Elle a acheté une ancienne auberge, proche d’un manoir à l’abandon et défiguré par le temps.
Se sentant irrésistiblement attirée par lui (et par deux hommes de son entourage), son petit cœur romantique cherche à en découvrir plus sur la légende locale : Un trésor serait caché sur la propriété de Merryton…
Quand j’avais découvert cette parution sur Booknode, la couverture m’avait immédiatement attiré. Le quatrième de couverture encore plus !
Et je n’ai pas regretté de l’avoir dévoré. Oui, oui , littéralement !!
Darcy a la petite quarantaine et du temps devant elle pour se créer une nouvelle vie. Et c’est ce qu’elle fait. Curieuse, sensible, et seule (sa fille est à Los Angeles, et sa mère dans les îles tropicales), elle hésite entre curiosité et précaution. J’aime beaucoup ce personnage.
J’ai souri à de nombreuses reprises, et c’est pour moi un bon signe de réussite. J’ai aussi été intriguée par le secret qui couve sur le domaine à l’abandon.
Entre 2015 et les années 1860, on fait un voyage aller-retour régulier dans le temps. Et Emily, personnage principal des années passées, est aussi intéressante que Darcy. Voilà de quoi faire un joli duo de personnages féminins bien construits.
Je passé un très bon moment en compagnie de ce livre. J’espère vraiment que cet auteur écrira d’autres romans aussi bien réussis.
Points attribués : 9/10
Je remercie l’édition City pour cette lecture vraiment charmante.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :