Popy la tornade de Stéphanie RICHARD

littérature enfantine

 Popy a 10 ans, un papa, une maman, un frère, deux soeurs et un tas de belles-mères.
Mais surtout, Popy a un secret. Elle a… un super pouvoir!
Un truc incroyable (pour savoir ce que c’est, t’as qu’à lire le livre!!)
D’ailleurs, ça fait des jaloux et des lettres anonymes commencent à circuler autour d’elle…
Mon avis: 200 pages pour un livre haut en couleurs.
Popy est attachante, survoltée, déterminée, décoiffante….
Elle a un caractère bien particulier, défendant le faible et l’opprimé, et est une copine sans faille pour sa bande de justicières.
L’histoire en elle-même est assez simple: une enquête, des lettres anonymes, des détectives en herbe.
J’ai ri à pas mal d’expressions, j’imaginais très bien l’un de mes fils me disant le même genre de phrases. C’est donc très réaliste d’imaginer un enfant dire: « C’est la goutte qui a fait déborder la baignoire!! » Ce n’est qu’une parmi tant d’autres qui parsèment le livre. Ca m’enchante, et je suis certaine que ça plait aux jeunes lecteurs.
L’idée de lettres anonymes, et la recherche d’indices, c’est très chouette aussi. Les enfants peuvent se prendre au jeu de la recherche, car beaucoup de petits camarades de Popy sont présentés en début de livre. Cela crée un tableau de suspects possibles, et c’est bien structuré.
En déhors de cela, il y a aussi l’aspect de la famille recomposée. Tout y est abordé: Popy a d’un côté son papa, remarié, qui a plusieurs enfants, et chez qui elle vit une semaine sur deux. Tous les ages s’y retrouvent  et les affinités entre demi-soeurs sont racontées.
De l’autre côté, sa maman, en ménage avec son ancienne institutrice, lesbiennes donc. Cela ouvre un plus grand horizon aux enfants, sans que cela soit choquant. J’ai beaucoup apprécié cela aussi.
Je pense qu’on peut mettre ce livre dans les mains de tous jeunes lecteurs, car il y a pas mal d’images et c’est assez aéré.
J’ai en tout cas passé un bon moment.

Points attribués: 10/10

Je remercie l’édition Sarbacane pour cette lecture drôle.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :