Romans

Qui es-tu? de Julia HAEBERLIN

 Alors qu’elle vient d’enterrer son père, Tommie est contactée par une femme dont la fille a été kidnappée il y a trente-et-un ans et qui prétend… être sa mère. La vie de la jeune femme repose-t-elle depuis toujours sur un mensonge ? Lancée dans une quête d’identité et de vérité, Tommie se plonge dans un passé qu’elle découvre parsemé de cadavres. Bientôt elle est traquée par des individus prêts à tout pour la contraindre au silence…
Mon avis: Voila un scénario très bien imaginé.
Une jeune femme reçoit une lettre, mettant en doute sa généalogie. Une femme déclare être sa mère, et Tommie est bouleversée.
De petites en petites choses, elle découvre bien d’autres secrets: un coffre à la banque, dse articles de journaux étranges, un homme bizarre et étonnant.
La mafia vient y mettre son grain de sel. Et Tommie se retrouve embarqué dans une succession de péripéties.
J’ai beaucoup aimé l’intrigue, et je pense vraiment que cela aurait pu donner quelque chose de vraiment palpitant.
Hélas, oui vous vous en doutiez, quelques petites choses m’ont déplu.
Il y a des temps mort dans l’histoire, où l’on a l’impression d’avoir un tout autre personnage sous les yeux. En plein moment de fuite par exemple, elle pense à emporter ses petites culottes en dentelle toute neuves….
Une réaction hautement bizarre, surtout quand on tente de sauver sa peau.
Certains personnages n’ont pas vraiment de réalité, comme par exemple les hommes de main de la mafia dont elle est poursuivie à plusieurs reprises. L’auteur ne leur a pas vraiment donné de visage. Même si ce sont des hommes qui travaillent dans l’ombre (sans mauvais jeu de mots), j’aurais aimé les voir un peu plus réel, et pas juste deux silhouettes derrière le pare-brise d’une voiture ou sur les vidéos d’une caméra surveillance.
Bref, mon avis est mitigé. Néanmoins, l’histoire l’emporte sur les petites déceptions.
Points attribués: 7/10
Je remercie les presses de la cité pour cette découverte.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :