Reine de Palmyre de A.B DANIEL

Romans

 En ce III e siècle après la naissance du Christ, Rome est affaiblie, assaillie de toutes parts par ses ennemis, Goths, Perses, ou même ces chrétiens dont le nombre ne cesse de croître.De tous les généraux qui la défendent, Aurélien est le plus farouche et le plus valeureux, au point que certains voient déjà en lui un futur empereur.
Tandis qu’il remporte sur le Danube une victoire décisive, naît quelque part sous une tente dans le désert de Syrie une enfant dont le destin va changer la marche de l’Empire et le cours de l’histoire: Zénobie.Dès son plus jeune âge, elle est promise au roi de Palmyre. Devenue une adolescente à la beauté ensorcelante mais à l’inflexible fierté, elle refuse cet honneur pour respecter sa promesse: ne se donner qu’à celui qu’elle aime…

Edition: XO Editions

Nombre de pages: 747 pages

Mon avis :Zénobie est née dans le désert, un jour où une étoile a créé un trou d’eau à côté du campement. Son père y voit un signe et est certain que sa fille aura une grande destinée..
L’enfant grandit, son caractère s’affirme, et si un amour déçu va la propulser là où elle ne le voulait pas, elle finira par prendre son rôle de reine de Palmyre à cœur, menant ses guerriers dans les batailles les plus sanglantes. Elle sera reconnue dans tout l’occident d’alors, allant jusqu’à défier Rome elle-même.
Durant les mêmes années, Aurélien, simple soldat, va gravir les échelons. De légat à décurion, puis à César, il va prouver sa grandeur d’âme, sa force guerrière, et confiant sa vie au destin que les dieux lui ont dévolu.
Deux personnages forts, deux êtres intenses, qui n’auraient pas dû s’affronter. Car, évidemment, étant aussi décidé l’un que l’autre, un seul pouvait gagner au détriment de l’autre.
Ce roman retrace cette époque si dangereuse, y laissant une part belle à l’imagination.
Une note de l’auteur explique qu’il existe très peu de traces de la reine Zénobie, à tel point que certains doutent même de son existence réelle.  Il explique que pour pouvoir écrire son roman, il a bien fallu broder sur les rares choses qu’on pouvait savoir de ce personnage.
Je dois dire qu’il y a réussi à merveille. Au vu du livre, j’aurais pu penser que j’allais tomber sur un récit compact, lourd, et assommant. Quelle n’a pas été mon agréable surprise de voir que non ! Bien au contraire ! Plus de 700 pages qui ont défilé sur une semaine de temps. J’ai été plongée dans le royaume de Palmyre, et dans celui de la Rome antique. J’ai voyagé à dos de chameau, découvert les premiers chrétiens, rencontré des grandes prêtresses , et vu des cérémonies en l’honneur de Mithra.
J’ai entendu les complots pour évincer un césar, ou tuer un roi. Entendu aussi  les jalousies de femmes, et les cris déchirants d’amour.
C’est un roman rempli de diverses choses et de sentiments, d’informations historiques, et de détails vestimentaires et traditionnels de l’époque.
J’ai vraiment apprécié le voyage en compagnie de ce roman.
Points attribués : 8/10
Je remercie l’édition XO edition pour cette lecture magnifique
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :