Sweet sixteen d’Annelise HEURTIER

Young adult

Rentrée 1957. Le plus prestigieux lycée de l’Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l’aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

 

 

Edition: Belgique loisirs

Nombres de pages: 220 pages

 

Mon avis : Molly Costello a pris une décision qui va déchirer sa vie en deux parties : il y aura un avant et un après.

Parce que Molly est noire, et qu’elle sera l’une des premières à intégrer un lycée blanc en 1957….

Grace, de son côté, à 15 ans, et ne vit que pour sa popularité et le garçon dont elle espère une invitation pour le bal de fin d’année. Jusqu’au jour où elle croise le chemin de Molly Costello…

220 petites pages pour expliquer ce si bouleversant événement véridique : la toute première intégration aux Etats-Unis d’adolescents à la peau noire parmi des adolescents à la peau blanche.

Aujourd’hui, cela pourrait paraître banal, mais en 1955, un jeune garçon noir avait été mis à mort pour avoir regardé une femme blanche dans les yeux…

A travers le regard de ces deux jeunes filles, chacune d’un côté de la barrière, on se rend compte que ce bouleversement aura détruit des vies, et aura fait grandir la maturité de beaucoup d’autres. La terreur de Molly, la curiosité de Grace, et les préceptes inculqués jusqu’alors, et clairement expliqué dans ce livre, donne un aperçu clair de ce que pouvait être la société à cette époque. Tant de barrières, tant d’interdictions, on pourrait presque se croire sur une autre planète, et pourtant..

J’ai déjà lu d’autres livres sur le même thème ( La couleur de nos sentiments et Des mensonges dans nos têtes), et celui-ci parachève le témoignage, même romancés, de ce que j’ai découvert jusqu’ici.

Points attribués : 9/10
Petit bonus
Des photos des véritables neuf premiers étudiants qui ont eu le courage de vouloir changer l’avenir

 

 

Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :