The edge of nowhere: saratoga woods tome 1 d’Elizabeth GEORGES

Romans

 Elle s’appelle Hannah Armstrong. Pourtant, sur l’île de Whidbey, où elle a trouvé refuge, elle se fait connaître sous le nom de Becca King. Car depuis toujours, Hannah a un don, celui d’entendre les « murmures », des brides de pensées des gens se tenant près d’elle. C’est ainsi qu’elle a compris que son beau-père était un meurtrier, et qu’elle a dû fuir – sous une autre identité – sur l’île de Whidbey, pour se retrouver seule, quand la personne qui devait l’accueillir ne s’est pas présentée.Mais sur cette île, les habitants dissimulent eux aussi, dans la part d’ombre de leur esprit, des « murmures » que personne ne devrait entendre….

Edition: Presses de la Cité

Nombre de pages: 400 pages

Mon avis: Hannak Armstrong a un don particulier: elle entend les pensées des gens qui l’entoure.
Hélas, cela se retourne contre elle le jour où elle entend LA pensée de trop, celle de son beau-père, qui du coup, est bien décidé à mettre fin à sa jeune vie.
Réfugiée sur une île qu’elle ne connaît pas, sans aucun repères, et sans savoir où se trouve sa mère, il va bien falloir qu’elle se fonde dans le décor, ce qui est loin d’être évident…
Bon, sur le premier chapitre, tout se bouscule, et même si on comprend bien ce qui arrive, ça été tout de même un peu trop rapide à mon goût. Mais bon, passons.
Hannah, rebaptisée Becca King pour la suite de l’histoire est perdue. Quoi de plus naturel lorsqu’on a 14 ans, qu’on a peur, et qu’en plus il est impossible de se réfugier chez la personne qui l’attendait au départ? Bon l’auteur a réponse à tout. Plus d’amie accueillante? Ce n’est pas bien grave, on va en créer une autre, qui sera prête à l’accepter, sans même rien savoir d’elle…
Je dois avouer que l’intrigue de départ, vite noyée dans une seconde, refait surface suffisamment souvent pour qu’on ne la perde pas de vue. Et finalement, les deux éléments se fondent bien l’un dans l’autre.  Et le suspens est là, à tel point qu’à pratiquement chaque fin de chapitre, j’avais juste envie de m’écrier: oui, mais pourquoi? c’est quoi? je veux savoir!
J’ai lu ce livre sur quelques heures, preuve s’il en est besoin que j’ai été emmenée dans l’histoire que racontait l’auteur. J’ai suivi Becca et ses nouvelles connaissances. Bon il faut avouer qu’il y a beauuuuucoup de mystères et de secrets dans cette petite île. Il faut parfois longtemps pour découvrir un simple petit élément, et c’est parfois pesant. Mais dans l’ensemble, c’est un roman qui se laisse lire facilement.
J’attaque la suite, du coup.
Points attribués: 7/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :