Une seconde avant Noël de Romain SARDOU

Romans

 1851.
A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et pourtant… Harold est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres magiques et de rennes volants. D’extraordinaires voyages l’y attendent. Il est appelé à devenir un personnage que nous connaissons tous très bien : à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant…
Ce petit orphelin est le Père Noël avant qu’il devienne le Père Noël ! Au travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister avec lui à son premier Noël, à sa toute première distribution de cadeaux. Une seconde avant Noël, la question reste posée : le père Noël débutant parviendra-t-il à livrer les jouets aux enfants ? Redonnera-t-il enfin aux hommes le goût de l’impossible et du merveilleux ? Après le succès de ses deux romans, Pardonnez nos offenses et L’Eclat de Dieu, Romain Sardou nous livre ici un conte destiné aux petits et aux grands qui réveille en nous les plus belles émotions de l’enfance.

Editions: Pocket

Nombres de pages: 421 pages

Mon avis : ce livre, je le connais par cœur, pour l’avoir déjà lu au moins 6 ou 7 fois…
Et pourtant, chaque année, j’attends le 1er décembre avec impatience, pour pouvoir me replonger dans sa lecture, et retrouver chaque fois la même magie de Noël.
Le style d’écriture ressemble très fort à celle de Charles Dickens, mon écrivain classique préféré. Cela démarre de façon dramatique, pour s’améliorer ensuite graduellement, jusqu’à l’apothéose finale.
Harold est un petit garçon comme il devait y en avoir des centaines, voire des milliers, à l’époque. Ces petits malheureux étaient généralement livrés à eux-mêmes et acceptaient n’importe quel petit boulot pour quelques pièces, qui leur permettaient de survivre jusqu’au lendemain. Beaucoup échouaient dans les orphelinats, dans les maisons de redressement, et Dieu sait qu’il ne devait pas faire bon vivre d’y exister.
Mais Harold est particulier, bien que lui-même ne le sache pas.
Le plus beau dans ce livre, c’est l’apparition du monde magique, celui illumine les yeux, qui fait que l’on ait envie de sourire, de rire, et de se sentir joyeux.
Toute la magie de Noël trouve une explication dans ce livre : comment le Père Noël est apparu, qui fabrique les jouets, comment fait-il pour savoir ce que les enfants désirent, comment fait-il pour déposer tous les cadeaux en une seule nuit…
Je l’ai lu à mes enfants, il y a deux ans, et tous ont été conquis par la gentillesse de Harold et par les explications données. Ce livre peut aussi aider les parents à trouver de jolies réponses aux questions de nos têtes blondes hihi
Voilà, je pourrais encore en parler des heures, mais le mieux, c’est que vous le lisiez l’année prochaine.
Points attribués : 10/10

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Tysha lit 25/12/2014 12 h 06 min

    Belle découverte pour moi grâce à toi. J'ai pu, comme tu l'avais dit, retrouver un peu de cette magie de Noël et j'ai passé cette période (pas toujours ma préférée il faut le dire) avec une certaine joie dans le coeur. Alors, tout simplement: merci.

  2. Nathalie Dupont 25/12/2014 11 h 34 min

    J'adore voir toutes ces lectures de Noël.
    Je te souhaite un Joyeux Noël

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :