Le temps d'un café

Week end à lire septembre-octobre 2017

Je suis assez fan des rendez-vous littéraires. Surtout quand ils me donnent l’occasion de pouvoir lire tout mon saoul!
Ce week-end, c’est un événement comme ceux-là.
Tous ceux et celles qui suivent le fil des réseaux sociaux savent qu’il existe des groupes permettant à tous les passionnés d’organiser différentes choses. Je suis inscrite à l’un d’entre eux.
Je me prépare donc pour entamer, ce vendredi, à 19h, mon week-end à lire. Le principe est simple. Il suffit de se fixer un objectif: choisir un nombre de pages à avoir lu d’ici dimanche, et relever son propre défi. A chacun d’équilibrer son choix selon son emploi du temps.
Pour ma part, ayant en prévision pas mal de choses, je reste raisonnable et me donne l’objectif d’atteindre les 500 pages lues. Pour cela, je m’accompagne de ces jolies lectures.

Vania Strudel a 15 ans, un œil qui part en vrille et une vie qui prend à peu près la même direction. Et ce, à cause de :

– Sa mère, qui est morte quand elle avait huit ans.
- Son père, un taxidermiste loufoque.

– Pierre-Rachid, son pote de toujours, qui risque de ne plus le rester…

– Son seul confident, qui se trouve être le vieillard sénile de l’immeuble.

– Son ennemie jurée, Charlotte Kramer, la lle la plus populaire du lycée.

– Sa rentrée en Seconde, proprement catastrophique.

Pour Vania, c’est clair : l’existence est une succession de vacheries, et elle est condamnée à n’être personne. Une petite fourmi parmis les autres.
Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme. Un mail qui lui explique en détail, et avec une franchise brutale, que non, elle n’est pas une banale fourmi noire sans aspérités.

Elle serait même plutôt du genre vive, colorée, piquante ! Du genre fourmi rouge…

Ce livre fait 254 pages, il me permettra d’atteindre déjà la moitié de mon objectif.

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Celui-là fait 224 pages. J’y suis presque…
Il me restera donc à entamer un troisième livre, et j’aurai atteint mon objectif. 
Ce sera celui-là.

Ne vous fiez pas au bonheur de façade…

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.

Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

 

Et vous? vous participez? Laissez-moi le lien de votre article et j’irai le lire avec plaisir!

PS: au cas où vous voudriez vous préparer pour les suivants, voilà le programme de l’année

Commentaires

27/09/2017 à 20 h 40 min

Bon challenge et bonne lectures! 😉 « Le couple d’à côté » a l’air sympa (je suis pas trop policier/thriller mais celui-là me tente bien! Perso je suis en train de faire la semaine à mille (jusque dimanche soir!)



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :