Littérature jeunesse

C’est la révolution! de Bertrand Puard

Camille, douze ans, ne rêve que d’une seule chose : devenir la première femme médecin de France. En attendant, elle aide l’apothicaire du quartier. Mais en cette année 1789, la révolte gronde dans les rues de Paris. Et quand Camille se rend à la prison la plus connue de la ville pour livrer un remède au gouverneur, elle va se retrouver sans le vouloir au cœur de la prise de la Bastille… 

8/10

120 pages

Merci à l’édition Casterman pour ce voyage historique

Mon avis: Camille aime l’odeur du pain de son père, boulanger à Paris. Mais elle aime encore plus se rendre dans la pharmacie voisine, pour y apprendre des façons de soigner des malades. Et elle excelle dans ce qu’elle découvre. Mais sa vie le jour où son père est arrêté, et où le monde se met à tourner à l’envers… 

La prise de la Bastille est un sujet maintes fois traité dans la littérature. On y pense comme un fait lointain, historique bien sûr, mais un peu abstrait. 

En compagnie de Camille, c’est de l’intérieur de la Bastille elle-même que nous allons vivre cette révolution française en premier plan. 

Nous sommes ici dans un roman jeunesse. Logiquement, le personnage principal est jeune, ce qui permet de se placer à la hauteur du regard des jeunes lecteurs. Camille est courageuse, attentive et réfléchie. Grâce à ses pensées, on réalise peu à peu le danger que court la population parisienne. 

La Révolution est en marche, et on le ressent de plus en plus au fil des pages et des événements qui se succèdent. Entre la crainte pour son père, la frayeur de voir son petit frère pris à partie, et le danger réel et concret lorsqu’elle se rend à la Bastille, c’est un tableau vraiment très vivant que nous présente l’auteur. 

J’ai beaucoup aimé cette immersion historique, que j’ai trouvée vraiment très intéressante. 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :