La minute point de croix

La minute point de croix #94

C’est la minute point de croix!

A côté de ma toute grande passion qui est la lecture, j’aime m’occuper les mains en créant diverses choses au point de croix, au crochet, en couture, et d’autres manières encore.

Aujourd’hui je vous en parle un peu plus longuement.

Bonjour bonjour tout le monde!

J’ai eu une semaine suuuuuuper bien occupée!!

J’ai vaqué à mes différentes activités, alliant boulot, maison, sortie à une convention de rétrogaming, fabrication cosmétique et point de croix.

Je suis assez contente du bilan, d’ailleurs.

D’abord, ma petite toile de Noël qui approche vraiment de la fin maintenant. Lundi soir, devant le Secret d’Histoire sur France 3, j’ai pu travailler allègrement dessus.

Durant le week-end, j’ai décidé de tester quelque chose de nouveau. Ayant des concombres sous la main, j’ai décidé d’essayer de fabrication utile et que je puisse conserver plus longtemps.

Un peu de patience, j’ai récupéré toutes les épluchures, que j’ai soigneusement mis à sécher entre plusieurs feuilles de papier essuie-tout.

48 heures plus tard, tout était bien bien sec. Un peu coup de moulin à café électrique, et me voilà dotée de poudre de concombre, prête à l’emploi pour fabriquer un masque agréable.

J’ai aussi eu l’occasion de cueillir des fleurs de lilas. Je m’en suis donnée à coeur joie, ayant découvert qu’un baume à base de lilas peut soulager les rhumatismes et les douleurs articulaires.

J’ai pris le temps (c’est peu de le dire hihi) d’enlever une à une toutes les petites fleurs de lilas.  Mais le résultat en valait la peine, puisque ça m’a permis de récolter un plein plat! Du coup, j’ai décidé de scinder les préparations. J’ai donc fait un pot de macérat (de l’huile et des fleurs) pendant que de l’autre, j’ai mis à sécher le reste des fleurs dans le but d’en faire une poudre.

Le même jour, j’ai aussi lancé un macérat de pelures de bananes, qui va me permettre de créer un baume après rasage pour chéri. Mais je n’ai pas pris de photo parce que, soyons honnête, ce n’est pas aussi joli que les fleurs de lilas!! hihi

Enfin, j’ai décidé de retenter l’expérience du Cérat de Galien. Rappelez-vous, je vous en avais parlé. Le premier essai était loin d’être réussi.

Profitant d’un jour où il faisait calme à la maison (les estomacs étaient pleins, la maison rangée, la machine à laver et le séchoir ronronnant, et la vaisselle terminée), je me suis lancée dans une nouvelle préparation.

Ayant fouiné sur le net pour trouver la cause de ma tentative ratée, je suis tombée sur les explications qui allaient me permettre de ne pas refaire les mêmes erreurs.

Conscieusement, méticuleusement, j’ai vu cette crème se former comme elle le devait!

Pour ajouter un peu de fun, j’y ai ajouté un tout petit peu de colorant cosmétique bleu, histoire de faire plaisir à mon fils.

Verdict au bout de 24h: la crème est bien stable, et n’a pas rejeté la partie aqueuse de la préparation, comme c’était le cas la première fois! 

Youpie!!!

Pour vous donner des nouvelles de Soukie, j’ai le plaisir de vous dire qu’elle à nouveau en pleine forme. L’infection n’est plus qu’un souvenir. Et maintenant que je ne dois plus lui courir après pour lui administrer ses soins, elle est redevenue câline!

Voilà, c’est tout pour cette semaine, mais je retrouve tout bientôt!

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :