Afficher : 1 - 10 of 23 Articles
Romans

Noël sous la couette de COLLECTIF

 Un recueil de nouvelles érotiques mettant en scène des histoires sur le thème de Noël.
Lori Foster raconte les aventures d’un policier solitaire allergique à Noël, que sa voisine, la sexy Lily, a bien l’intention de faire changer d’avis… Erin McCarthy relate les mésaventures de Claire Robbins, une jeune femme qui se réfugie dans la maison de son frère, alors absent, pour s’y changer après avoir été trempée par une déneigeuse. Elle y retrouve par hasard l’ami de son frère, qui va l’aider à se déshabiller…
Et d’autres contes coquins rassemblés autour du thème des fêtes de fin d’ année
Mon avis : Histoires érotiques… contes coquins… Mouais…
Je n’ai absolument pas été transportée par ce livre.
A l’énoncé du résumé, je m’attendais à tout le moins à des histoires égrillardes, émoustillantes, bref qui éveillent les sens, comme toute histoire érotique se doit de le faire.
Hors, non seulement il y a très peu d’érotisme dans ce livre, mais la mièvrerie des histoires le rend complètement écoeurant.
Barbara Cartland ficèle mieux ses histoires que celles que je viens de lire !! Et pourtant, je ne raffole pas du tout de Barbara Cartland.
Un policier détestant absolument Noël et qui fait tout pour ne pas le fêter, fait « la fête » avec sa voisine de palier. Et paf !! le voilà prêt, la seconde suivante, à emballer des cadeaux, à aller manger avec sa mère, et même à décorer son appart !
Une jeune femme, suite à une mésaventure, retombe sur un homme dont elle avait le béguin à l’adolescence. La mise en scène est déjà complètement bizarre, mais en plus, les sentiments du monsieur changent plus vite que le zapping sur une télécommande. Il n’a aucune intention de s’installer en couple, et la seconde d’après, il lui fait sa demande en mariage !!
Rien n’est logique. Bien sûr, je n’attendais pas non plus un scénario digne de Raymond Khoury, mais tout de même ! J’en attendais malgré tout un minimum.
Je vais m’arrêter là, mais pour cette fois, j’ai vraiment été déçue !!!
Points attribués : 4/10
[su_divider]
Young adult

James Potter et les contes de Noël de G. Norman LIPPERT

 Trois contes de noël dans l’univers de Rowling :- Le Cadeau de Merlin
– Le Premier Noël d’Harry Potter
– L’escapade de Petra
Mon avis : Bon, outre que ce mini-livre ait le mérite de nous replonger dans l’univers de Harry Potter, il a aussi un air de fête, ce qui est loin de me déplaire.
En réalité, je suis tombée dessus par hasard, et je me suis dit que ça ferait une chouette petite lecture de Noël.
Trois petites nouvelles : une qui parle des créateurs de Poudlard. Et c’est d’ailleurscelle que je préfère. Elle allie tout à la fois la magie du monde des sorciers, et la magie du monde de Noël, en laissant en plus une petite place à un personnage de contes de fées.
La deuxième histoire ouvre une fenêtre sur la vie de couple de James potter et de Lily Evans, au moment où ils ont leur bébé, et où ils vont fêter avec lui son premier Noël. J’ai beaucoup aimé car l’atmosphère de danger est présente, tout comme dans le récit initial, et cela coïncide parfaitement avec la chronologie des événements futurs que nous connaissons.
La troisième histoire m’a moins plu, peut-être parce qu’elle était un peu plus floue. J’ai bien compris que l’on parlait des enfants de nos héros si célèbres, mais visiblement il manque quelque chose pour accrocher. Ce n’est que maintenant, en relisant le résumé, que je me rends compte qu’effectivement il me manque une étape pour la comprendre.
Tout compte fait, j’ai passé un bon petit moment, et cela m’a bien plu.
Points attribués : 7/10
Romans

Une seconde avant Noël de Romain SARDOU

 1851.
A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et pourtant… Harold est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres magiques et de rennes volants. D’extraordinaires voyages l’y attendent. Il est appelé à devenir un personnage que nous connaissons tous très bien : à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant…
Ce petit orphelin est le Père Noël avant qu’il devienne le Père Noël ! Au travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister avec lui à son premier Noël, à sa toute première distribution de cadeaux. Une seconde avant Noël, la question reste posée : le père Noël débutant parviendra-t-il à livrer les jouets aux enfants ? Redonnera-t-il enfin aux hommes le goût de l’impossible et du merveilleux ? Après le succès de ses deux romans, Pardonnez nos offenses et L’Eclat de Dieu, Romain Sardou nous livre ici un conte destiné aux petits et aux grands qui réveille en nous les plus belles émotions de l’enfance.

Editions: Pocket

Nombres de pages: 421 pages

Mon avis : ce livre, je le connais par cœur, pour l’avoir déjà lu au moins 6 ou 7 fois…
Et pourtant, chaque année, j’attends le 1er décembre avec impatience, pour pouvoir me replonger dans sa lecture, et retrouver chaque fois la même magie de Noël.
Le style d’écriture ressemble très fort à celle de Charles Dickens, mon écrivain classique préféré. Cela démarre de façon dramatique, pour s’améliorer ensuite graduellement, jusqu’à l’apothéose finale.
Harold est un petit garçon comme il devait y en avoir des centaines, voire des milliers, à l’époque. Ces petits malheureux étaient généralement livrés à eux-mêmes et acceptaient n’importe quel petit boulot pour quelques pièces, qui leur permettaient de survivre jusqu’au lendemain. Beaucoup échouaient dans les orphelinats, dans les maisons de redressement, et Dieu sait qu’il ne devait pas faire bon vivre d’y exister.
Mais Harold est particulier, bien que lui-même ne le sache pas.
Le plus beau dans ce livre, c’est l’apparition du monde magique, celui illumine les yeux, qui fait que l’on ait envie de sourire, de rire, et de se sentir joyeux.
Toute la magie de Noël trouve une explication dans ce livre : comment le Père Noël est apparu, qui fabrique les jouets, comment fait-il pour savoir ce que les enfants désirent, comment fait-il pour déposer tous les cadeaux en une seule nuit…
Je l’ai lu à mes enfants, il y a deux ans, et tous ont été conquis par la gentillesse de Harold et par les explications données. Ce livre peut aussi aider les parents à trouver de jolies réponses aux questions de nos têtes blondes hihi
Voilà, je pourrais encore en parler des heures, mais le mieux, c’est que vous le lisiez l’année prochaine.
Points attribués : 10/10

[su_divider]
Romans

La véritable histoire du Père Noel de Marko LEINO

 Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.

Editions: Presses de la Cité

Nombres de pages: 421 pages

Mon avis: J’adore Noël (mais ça, vous le savez déjà…) et évidemment ce livre ne pouvait que m’attirer fortement!!
Aussitôt recu, aussitôt entamé.
Et je ne l’ai pas regretté. En cette période de calendrier de l’Avent, c’est tout à fait le genre de lecture qu’il me faut. Magie, douceur, amour, générosité… Voilà, la recette est parfaite, elle prend et elle m’emporte.
Nicolas est un petit garçon de 5 ans lorsqu’il perd ses parents. Des villageois décident de le receuillir, et de l’héberger une année durant, chacun leur tour, du fait de leurs pauvres moyens.
La date de ce déménagement annuel tombe…. le 25 décembre, jour de Noël.
Si pour ce garconnet, cette décision semble désastreuse, elle lui permet finalement d’aggrandir sa famille, se créant des frères et des soeurs, des parents et d’autres membres familiaux.
Son destin prend un virage intense lorsqu’il est acceuilli par IIsaaki, ébéniste, qui le prend comme apprenti, ayant remarquant ses talents.
Car pour remercier chaque famille qui l’a acceuilli, tous les ans, Nicolas crée des jouets en bois qu’il dépose au seuil des maisons le matin de Noël
L’écriture est douce, elle laisse le temps de rêver, d’esperer pour le petit Nicolas. Et puis, à un moent donné, la magie démarre et on se laisse emporter. Je n’ai pas décroché de ce livre, et je l’ai lu à toute vitesse. La tendresse des personnages est touchante, et c’est un baume au coeur.
Je ne veux pas tout vous dire, mais j’ai été transportée, et j’ai vraiment adoré cette lecture. Je pense même qu’elle va devenir ma deuxième lecture fétiche de Noël.

Points attribués: 10/10

[su_divider]

%d blogueurs aiment cette page :