C'est lundi, que lisez-vous?

C’est lundi, que lisez-vous? (40)

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.
Il s’agit de répondre à trois questions:
1. Qu’ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

(chronique à venir)

(chronique à venir)

D’abord une lecture dans l’atmosphère de Noël. je sais, je sais, il est encore tôt pour ça… mais jamais assez pour croire à la magie de cette fête.
Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul.
Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. 
L’entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s’il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.
 Ensuite une lecture commune avec le groupe des Lecteurs belges compulsifs
Dans le couloir de la mort, enfoui dans les entrailles de la prison, le temps passe lentement. Coupés du monde, privés de lumière, de chaleur, de contact humain, les condamnés attendent que vienne leur heure.
Le narrateur y croupit depuis longtemps. Il ne parle pas, n’a jamais parlé, mais il observe ce monde « enchanté » et toutes les âmes qui le peuplent : le prêtre déchu qui porte sa croix en s’occupant des prisonniers, le garçon aux cheveux blancs, seul, une proie facile. Et surtout la dame, qui arrive comme un rayon de soleil, investie d’une mission : sauver l’un d’entre eux. Fouiller les dossiers, retrouver un détail négligé, renverser un jugement. À travers elle naissent une bribe d’espoir, un souffle d’humanité. Mais celui à qui elle pourrait redonner la vie n’en veut pas. Il a choisi de mourir.
La rédemption peut-elle exister dans ce lieu où règnent violence et haine ? L’amour, la beauté éclore au milieu des débris ?

J’ai toujours l’embarras du choix, vous vous en doutez. mais je m’arrête sur celui-ci en premier lieu
Entre ses deux enfants, son travail, ses amies, son ex-mari et le poids de son histoire familiale, Jeanne ne sait plus où donner de la tête. Son credo: tout gérer, ne jamais lâcher prise. Jusqu’à la découverte d’une tumeur dans son cerveau de la taille d’une mandarine. La gestion de la maladie exacerbée par une crise existentielle va ainsi l’obliger à relativiser les choses de la vie. Dans ce roman, entre comédie de moeurs et émouvante réflexion sur la fragilité de la vie, Isabelle de Courrèges explore avec une justesse saisissante, un humour parfois noir et une subtilité rare, les recoins les plus secrets de l’âme d’une femme en crise.
Et puis j’irai aussi peut-être sur celui-ci. J’en ai tellement entendu parler, qu’il faut que me penche sur ses pages
Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. 
C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. 
Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.
Et vous, que lisez-vous?
Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :