Documents

Eric et Antoine sont dans un bâteau d’Eric MORENA

Le recit d’une star des annees 80 dans lequel s’entrechoquent les paillettes du Showbiz et l’aprete des annees SIDA.
 » C’est comme temoin d’une epoque aujourd’hui revolue que je desire rendre hommage a mon ami Antoine, mais aussi a toute une generation fauchee par cette funeste maladie et son cortege de souffrances, de regrets, de doutes et de pleurs… « 
Dans ce recit ou s’entrechoquent les paillettes du showbiz et l’aprete des annees sida, Eric Morena, natif de Saint-Omer, retrace son enfance et son adolescence tourmentees avant son entree dans une congregation catholique. Apres une dizaine d’annees de reflexion, notamment marquee par un sejour en Afrique, Eric quitte cette honorable institution. Il tombe alors amoureux d’Antoine, de cinq ans son cadet, qui l’encourage a poursuivre son reve : devenir chanteur et conquerir le grand public. En 1987, avec le lancement de l’incontournable titre Oh, Mon bateau !, la vie d’Eric Morena bascule dans le tourbillon de la celebrite : argent facile, rencontres sans lendemain, coming-out retentissant et scandales mediatises… Pendant ce temps, l’ombre du sida, avec sa terrible promesse de decheance irreversible et fatale, s’etend sur la vie d’Antoine. Sa mort ecrase Eric du poids de la solitude et de la culpabilite. Un temoignage emouvant et inedit qui se veut aussi une celebration de toute une generation sacrifiee.

Edition: Du moment

Nombre de pages: 218

Mon avis : Eric Morena a eu sa période de gloire dans les années 80. En dehors de la difficulté de percer dans le monde de la musique, il a aussi vécu l’apparition de la vague si meurtrière du SIDA.
Il raconte sa rencontre avec Antoine, celui qui l’a comblé, qu’il a aimé. Il raconte sa longue dégénérescence jusqu’à la mort. Et les choses sont loin d’être gaies.
J’ai été très moyennement convaincue par ce livre. Il décrit son parcours, bien sûr, mais j’ai eu aussi l’impression que de façon sous-jacente, il réglait quelques comptes d’anciennes querelles. De façon d’ailleurs même parfois bien mesquine.
Bien sûr, on ne sait jamais tout à fait comment les choses se passent derrière des portes closes, mais au vu du résumé, je m’attendais plutôt à des mises en garde, à des conseils pour se protéger, et bien sûr à son parcours musical.
Et je déchante… Je trouve finalement ce livre un peu vide de sens, car l’histoire d’Antoine reste secondaire. Il explique ses tromperies, ses envies de briller, ses envies d’ailleurs, la pitié et la peine qu’il éprouve pour Antoine.
Je n’ai finalement pas appris grand-chose, me retrouvant plutôt face à un récit brouillon, où l’on passe d’une idée à l’autre sans arrêt, où les pointés du doigt n’ont finalement pas l’occasion de se défendre.
Bref, je suis déçue.
Points attribués : 5/10
Je remercie l’édition du Moment pour cette lecture nostalgique.

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :