Je veux un monstre! de E. GRAVEL

littérature enfantine

 Julie veut un monstre, car tous ses amis en ont un. Elle supplie son père et il finit par accepter. Ils adoptent un bébé monstre, tout doux, tout rouge, qui sent les pieds de pirate : Gus. Julie va s’occuper de son éducation car il y a beaucoup à faire !

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 40 pages

Mon avis: Julie envie toutes ses copines, qui ont un monstre bien à elles. A force de persuasion, il finit par convaincre son papa d’aller à la monstrerie pour en choisir un à elle.
Le défi est tout d’abord de bien choisir, puis de bien s’en occuper.  Ce qui ne se révèle pas si évident que ça…
Que l’on se rassure: les monstres dont on parle sont totalement inoffensifs… Sauf peut-être par leur odeur, pour certains. Julie ne risque rien, si ce n’est des dégâts domestiques. Eh oui, car il faut apprivoiser un monstre. Et s’en occuper suffisamment.
Finalement, si l’on transpose l’histoire à la vie réelle, on comprend qu’en réalité, il s’agit d’un petit guide sur la façon de s’occuper d’un petit compagnon. Je pense que décidément, c’est un thème que les enfants aiment beaucoup.
L’avantage pour les plus jeunes lecteurs, c’est qu’il y a peu de texte, et qu’il est écrit clairement et suffisamment grand, sur une page à l’aspect de cahier quadrillé. C’est pas mal je trouve. Les dessins sont pleins de couleurs, et de monstres tous plus différents les uns que les autres.
Sans être un incontournable, je pense qu’il peut s’agir d’une petite lecture sympathique.
Points attribués: 7/10
Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture monstrueuse.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :