La carotte se prend le chou et Le hibou n’est pas manchot d’Emmanuel TREDEZ

littérature enfantine

 Rien ne va plus à Plantigrad ! Pat la Patate, la mairesse, doit faire face à plusieurs crimes : l’assassinat de Louison le Citron, la présence d’un Cereal Killer, la guerre sans fin que se livrent deux familles rivales, les Agrumes et les Cucurbitacées, et le vol d’un tableau de maître. Un seul légume pour élucider ces mystères : le détective belge Achille Carotte !

 

 Archie Duc est un oiseau rare. Ce policier colérique a un œil d’aigle pour repérer les détails capables de couper les ailes aux pires criminels. Qu’il enquête sur le dernier tour de chant de l’alouette, les diamants du dindon, le triple meurtre de son cousin le Grand-Duc ou qu’il assure la surveillance des Œufs Olympiques, qu’on se le dise : le hibou est loin d’être un pigeon !

Edition: Nathan jeunesse 

Nombre de pages: 160 pages  

Mon avis: A Plantigrad, il se passe toutes sortes de choses: des assassinats, des mystères, des maîtres chanteurs. Il faut tout l’audace et le génie de détectives et de policiers hors du commun pour résoudre ces affaires!
J’ai beaucoup aimé ces deux petits romans. Bon la couverture donne un peu le ton: une carotte à l’allure de détective et un regard de hibou sévère, on comprend tout de suite que ça ne va pas être une partie de rigolade. Ouh là, non!
En effet, il va s’agir de résoudre des crimes, des meurtres, et surtout de trouver le criminel qui les a commis.
 
Que ce soit dans un livre ou dans l’autre, il faut avouer que l’auteur a donné à ces personnages un personnalité tout à fait particulière. Après tout, une carotte qui est détective, on ne voit pas ça tous les jours!
 
J’ai beaucoup apprécié un autre aspect de ce livre. Ce sont les noms donnés aux différents personnages. En rapport avec leur race de légumes ou d’oiseau, ils permettent de mettre de l’humour un peu partout. Et ça, ça me plait!
 
Les petites enquêtes menées par les personnages principaux sont assez complètes, assez réalistes, et je pense que tous les petits détectives en herbe peuvent être intéressés par ces romans. Après tout, ils ne peuvent que leur donner envie d’enquêter à leur tour…
 
Enfin, j’ai trouvé que les petits dessins qui accompagnaient le récit est joliment réalisé, et ils donnent davantage de corps encore aux personnages décrits.
 
Points attribués: 7/10 
 
Je remercie l’édition Nathan pour ces deux petites lectures sympathiques. 
 
Ils vous tentent?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :