Le moulin du loup de Marie-Bernadette DUPUY

Romans

 Saga familiale, amours impossibles et secrets de famille : en Charente, les aventures semées d’embûches d’une jeune fille rebelle et d’un bagnard, à la fin du XIXe siècle. Dans la vallée des Eaux-Claires, la jolie Claire, au tempérament rebelle, mène une jeunesse insouciante dans les ateliers du moulin où son père fabrique du papier et la campagne environnante où elle se promène avec le loup qu’elle a recueilli. Bientôt, tout s’effondre : accablé de dettes, son père la promet en mariage au fils d’un riche propriétaire, à qui elle voue une haine farouche. Or, un soir, Claire rencontre Jean, jeune bagnard en cavale. La passion va lier ces deux êtres que tout oppose. Mais il est des chaînes impossibles à briser…

Avec Le Moulin du loup, Marie-Bernadette Dupuy revient à ses racines charentaises, dans le cadre superbe de la vallée des Eaux-Claires, site mystérieux et chargé d’histoire.

Edition: Presses de la Cité Terres de France

Nombre de pages: 552 pages

Mon avis : Je suis dingue des sagas familiales, quelle que soit l’époque dans laquelle elle se déroule.
Celle-ci démarre très bien, et je suis sous le charme… C’est un vrai coup de cœur !
Claire est une jeune fille vivant dans la région de la Charente. Jusqu’ici, en dehors de sa mère, tout lui sourit. Son père, fabricant de papier artisanal, a un commerce qui tourne bien. Elle est choyée par lui, et elle a développé un caractère prononcé.
Mais les choses dérapent le jour où Claire se rend compte que son père a promis sa main à un jeune homme qu’elle n’aime pas. Il a des dettes, et n’a pas pu faire autrement. Dans quelques mois, elle devra se soumettre à cette promesse.
Hors, durant ce laps de temps, elle fait la rencontre de Jean, jeune évadé de bagne, dont elle s’éprend profondément. Cet amour, puissant, la pousse à chercher une solution pour rompre cette promesse que son père a faite…
J’ai été complètement transportée par la vie de Claire. Ce personnage a su se rendre réel à mes yeux, et la région dans laquelle elle vite m’a énormément plu. J’ai adoré la qualité des descriptions, la profondeur du récit. Même s’il s’agit au départ d’une romance, on traverse tout de même des époques, des coutumes, des traditions.
C’est un livre qui se laisse lire, malgré son poids, le nombre de ses pages. Et peut-être est-ce pour cela, après tout.. Toujours est-il que je n’ai qu’une envie : lire la suite !! En fouinant sur le net, j’ai découvert qu’il y a plusieurs tomes qui suivent celui-ci.
Voilà donc une histoire que j’ai très envie d’approfondir.
Points attribués : 10/10
Je remercie les Presses de la Cité pour m’avoir proposé cette lecture que je ne connaissais pas.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :