Le temps d'un café

Top ten tuesday #13

Bonjour mes petits rennes!

Frogzine nous garde encore un peu dans l’esprit de l’hiver, grâce au thème proposé cette semaine:Les 10 romans qui nous fait penser à l’hiver (par sa couverture, son histoire, etc.)

C’est parti pour 10 jolis livres à découvrir!

Durant la période troublée de la révolution russe, en 1914, Lena quitte Paris pour Saint-Pétersbourg. Cette petite-fille de Cosaque, qui a grandi en France, ne se sent pas trop dépaysée dans la ville aux célèbres nuits blanches. Elle entre au service du prince-ministre Boris Noboranski. Sa formation d’infirmière et son caractère délicieux vont vite la rendre indispensable. Elle est une préceptrice formidable, qui veille sur le petit garçon hémophile de la famille. Seule l’épouse de Boris se tourmente, devinant que son mari a succombé au charme de la jolie Française. Lena, grâce à sa perspicacité et à son tact, aide les Noboranski à ouvrir les yeux et à prendre conscience de la fin de leur monde. Un jour, alors qu’elle a repris son métier d’infirmière, elle rencontre Anton, un médecin dont elle s’éprend. Les événements tragiques qui secouent le pays les éloigneront-ils l’un de l’autre ?

Les nuits blanches de Lena de Madeleine MANSIET-BERTHAUD

« J’ai été dans un autre monde et j’en suis revenu. Écoutez-moi ». Conte d’hiver est une ode à la ville, un New York que l’on traverse comme le temps, où l’on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l’an 2000. C’est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui sait voler, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un inventeur fou, un gang et des hommes qui rêvent d’« une ville parfaitement juste ». Au centre de cet univers foisonnant, il y a surtout l’amour fou d’un voleur magnifique, Peter Drake, et d’une jeune fille fortunée, Beverly Penn. Pour s’aimer, ils devront braver les conventions sociales mais aussi les limites de la mort… Il y a tout cela dans Conte d’hiver, la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l’invention poétique.

A huit ans, Aurelia Vennaway trouve un bébé dans le parc du domaine familial recouvert de neige. Nous sommes dans le comté du Surrey, auprès d’une famille d’aristocrates anglais. La découverte est plutôt mal accueillie, et le bébé, une fille qu’Aurelia baptise « Amy Snow », est confié aux domestiques. Cela n’empêchera pas les deux enfants de se lier et de grandir ensemble. Dix ans plus tard, on diagnostique à Aurelia une maladie du coeur. Amy doit supporter une première séparation. Pendant un an, la jeune malade voyage puis revient au manoir, où elle meurt en 1844. Son testament impose à Amy une véritable chasse au trésor, sur les traces de cette amie irremplaçable et de son voyage mystérieux… Un premier roman délicieux au coeur de l’Angleterre victorienne.

L’oiseau des neiges de Tracy REES

Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire…

Janvier 1916. Dans le village de Val-Jalbert sur les bords du lac Saint-Jean au cœur de la forêt québécoise, une religieuse découvre un bébé abandonné dans un ballot de fourrures, sur le perron enneigé du couvent-école. D’où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements ? L’enfant sera élevée et instruite par les sœurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère des environs, Élisabeth Marois. Dotée d’une voix exceptionnelle, au fil des années, l’orpheline gagnera le surnom de « rossignol des neiges »…

Marie-Bernadette Dupuy nous offre ici une très belle histoire d’amour documentée et puissante, empreinte du souffle glacé des longs hivers québécois, qui se déroule dans une région où rien ne doit mourir, rien ne doit changer…

Son destin l’attend…

Sera-t-elle la proie de la reine

Ou le guerrier que le royaume attend ?

Dix années se sont écoulées depuis l’assassinat du roi par la reine Ravenna, splendide et vengeresse, le soir même de leurs noces. Ces dix années de mainmise sur le royaume dévasté commencent à peser sur la maléfique souveraine. Pour empêcher sa magie de disparaître et sa beauté de s’évanouir, elle doit se nourrir d’un coeur pur. Le coeur de celle qu’elle garde dans ses geôles, la fille du roi.

Blanche-Neige réussit à s’enfuir et trouve refuge dans la Forêt des Ténèbres. La reine choisit d’envoyer dans ce lieu enchanté, peuplé d’une flore magique et d’une faune dangereuse, le seul homme qui en soit sorti vivant : Eric, un chasseur torturé.

Cet homme pour qui la vie ne recèle plus aucun espoir, accepte de ramener la jeune fille. Mais face à sa proie, il hésite. La tuera-t-il ? Ou l’aidera-t-il à devenir le plus grand guerrier que le royaume ait connu ?

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…

Une enfant disparue un soir de Noël qui réapparait six ans plus tard. Une famille parfaite qui vole en éclats. Dans Le Cercle Belfond, un domestic suspense à l’anglaise aussi palpitant qu’addictif, dans la lignée des romans de P. D. James et de Lisa Gardner.

En Angleterre, de nos jours.

Emma le sait, il est des passés qui ne s’oublient pas. Mariée à David, directeur de banque traumatisé par la mort de sa première épouse et l’inexplicable disparition de sa fille Natasha la veille de Noël, six ans plus tôt, la jeune femme a appris à vivre avec les drames. Mais l’arrivée d’Ollie, leur fils de dix-huit mois, semble avoir redonné le sourire à David et renforcé leur couple. La promesse de jours meilleurs semble enfin possible…

Mais le monde d’Emma se fissure lorsqu’une jeune fille apparaît un jour dans sa cuisine. Natasha. Alors que David est en joie, Emma, elle, s’interroge : où était-elle toutes ces années ? Comment l’intégrer dans leur vie de famille idéale ? Et pourquoi ce sentiment que l’adolescente pourrait représenter une menace pour elle et pour son bébé ?

Que cache la disparue de Noël ?

La disparue de Noël de Rachel ABBOTT

Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…

Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?

Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.

Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort…

Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultra secrets, pourrait bien affoler plus encore que la question !

Le cri de Nicolas BEUGLET

Suivez Lyra et son dæmon, Pan, dans leur fabuleuse quête, d’Oxford aux grandes étendues glacées du Nord. Des sorcières qui sillonnent le ciel polaire aux ours en armure qui font la loi, quels terribles secrets cache le grand Nord ? Les royaumes du Nord, premier tome de la trilogie A la croisée des mondes de Philip Pullman, est adapté au cinéma sous le titre La Boussole d’or. Retrouvez dans ce livre l’histoire et les images du film.

Et vous, quel est votre top ten?

9 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :