Abandonnée de tous de Hope DANIELS

Documents

Abandonnée de tous de Hope DANIELS

Trouver en soi le courage de sortir de l’enfer… À 9 ans, Hope se présente à la police avec ses deux petits frères et demande à être confiée aux services sociaux. Négligée, souvent affamée et déscolarisée, elle fuit la maltraitance que lui imposent depuis toujours ses parents alcooliques…

Edition: Archipoche

Nombre de pages: 279 pages

Mon avis: Hope a grandi dans une famille bancale. Entre une mère prostituée, un père alcoolique, un grand frère absent, et deux petits frères dont elle s’occupe, la petite fille doit faire face à des difficultés innombrables.
Ne mangeant pour ainsi dire jamais à leur faim, livrés à eux-mêmes, déscolarisés et sales, la petite Hope et ses frères ne sont pas conscient du gouffre dans lequel ils sombre. Jusqu’au jour où c’est la peur de trop.
Hope emmène ses petits frères dans un poste de police, et demande à être placée en famille d’accueil. Installés dans un foyer, ils vont cette fois devoir composer avec leurs demandes, et la jungle administrative.
J’ai bousculée, secouée, touchée, et estomaquée par ce que Hope raconte dans ce livre! Je vous le dis, il faut avoir le coeur bien accroché.
Hope a de très nombreux souvenirs de son enfance, et elle les raconte avec une simplicité et une naïveté incroyable. Elle explique leurs nombreuses expulsions, les comas éthyliques de leurs parents, la mise en prison régulière de sa mère, de ses clients aussi. Elle parle de la recherche de nourriture dans les cimetières, et de leurs crampes de faim. Elle parle du lundi, jour exceptionnel où la paie de la semaine leur permet, ce jour-là, d’avoir le ventre plein.
Et ensuite, elle parle de ses demandes pour être placée en foyer d’accueil, de la valse des moniteurs qui arrivent et qui disparaissent, de l’absence de repères dont elle a tant besoin. Elle explique sans rien cacher son mal-être, l’alcool, et les autres dérives dans lesquels elle tombe, en pensant s’évader quelques instants.
Et enfin, et peut-être est-ce même le plus terrible finalement, elle parle du silence que l’administration lui oppose, l’interdiction de savoir ce qui se trouve dans son dossier, et les fins de non-recevoir quant à ses demandes de famille d’accueil.
Ca vous secoue jusqu’au plus profond de votre être. On ne peut que se demander comment on peut traiter des enfants de la sorte!! De la part des parents, bien entendu. Mais également des institutions. Parce que je pense que dans ce cas, il y a de nombreuses erreurs. Hope est perdue, clairement. Et elle est sans cesse changée d’endroits, ou alors ce sont les éducateurs auxquels elle fait confiance qui s’en vont sans prévenir. Ou bien c’est ce silence de plomb opposé à ses questions, que je trouve tout à fait légitime.
Ce livre a beau être bouleversant, il mérite tout à fait d’être lu. Ce témoignage mérite d’être lu, ne serait-ce que pour Hope elle-même, pour le parcours qu’elle a fait, pour la pente qu’elle a remonté, pour les épreuves qu’elle a traversé.
Je suis … simplement bouleversée par cette lecture.

Points attribués: 10/10

Je remercie l’édition Archipoche pour cette lecture incroyable.

Il vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :